Sur quoi le sommet du G7 peut-il déboucher ?

Les membres du G7 parviendront-ils à trouver des points d'accord ?

Lors du sommet du G7, Emmanuel Macron veut faire des propositions sur la taxation des GAFA et le climat. Mais sur ces deux sujets, il devrait être confronté à un adversaire de poids, Donald Trump. En effet, les GAFA, ce sont ces géants américains qui font la pluie et le beau temps sur le Web : Google, Apple, Facebook et Amazon. Cependant, un point d'accord pourrait être trouvé si les sept du G7 parvenaient à s'entendre sur une taxation des multinationales en général, et non une taxation des seules entreprises américaines qui dominent Internet. 

En ce qui concerne le climat, Donald Trump s'est toujours montré réticent à prendre des mesures destinées à lutter contre le réchauffement climatique. Il paraît utopique de vouloir redonner vie à l’accord de Paris. L'urgence du moment consiste plutôt à renouer le dialogue, à trouver des terrains d'entente et, à terme, à profiter de l'élan généré par ces premiers accords pour négocier des concessions plus pénibles de la part des Etats-Unis et des autres partenaires. 

Enfin, la guerre commerciale entre la Chine et mes États-Unis devrait faire l'objet de nombreuses discussions pendant le G7. Un repli protectionniste des Etats-Unis et de la Chine ne peut que nuire aux autres économies mondiales. Mais les Européens  parviendront-ils à obtenir de Trump qu'il ne multiplie pas les tarifs douaniers et qu'il retourne à la table des négociations avec Pékin ? Un des arguments qu'ils pourraient avancer consisterait à dire que, sans guerre commerciale, l'Europe pourrait retrouver une croissance profitable aux Etats-Unis : si la zone euro se porte bien, elle importera plus des biens et services provenant de l’Amérique. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.