Ronaldo bientôt assigné à comparaître dans une affaire de viol présumé

Cristiano Ronaldo va recevoir prochainement son assignation à comparaître dans le cadre des accusations de viol visant le portugais. Les avocats de la victime, Kathryn Mayorga, ont dû batailler pour obtenir son adresse à Turin.

La procédure judiciaire concernant la plainte pour viol déposée contre Cristiano Ronaldo suit son cours. Le Portugais devrait recevoir prochainement son assignation à comparaître selon le Mirror. Cela n'a pas été facile pour les avocats de Kathryn Mayorga, qui cherchaient à obtenir l'adresse en Italie du joueur de la Juventus depuis octobre et la réouverture de l'enquête.

philipp-wuthrich-1377193-unsplash

Aux Etats-Unis, les assignations à comparaître doivent être remises en main propre. En Italie, elles peuvent être envoyées par la poste. Les avocats recherchaient donc l'adresse du joueur pour lui expédier, mais se sont heurtés à un mur. Le mois dernier, le juge en charge de l'affaire avait autorisé un délai de 180 jours supplémentaires pour retrouver l'adresse turinoise de Cristiano Ronaldo. Les archives ne contenaient plus rien au moment de chercher Ronaldo, indique un document. Les titres de propriété avaient tous été effacés.

Maintenant que l'adresse a été retrouvée, l'autorité centrale italienne, l'entité chargée de la coordination des plaintes à l'internationale, va pouvoir traduire l'assignation et la transmettre officiellement à Cristiano Ronaldo. Le Portugais est accusé d'avoir violé Kathryn Mayorga en 2009, à Las Vegas. Elle avait alors reporté l'agression à la police, en gardant secret le nom de Ronaldo avant de revenir sur sa décision l'an dernier. Le joueur de 34 ans nie catégoriquement les faits.

Le mannequin n'ayant pas de maillot de bain sur elle, le lusitanien lui aurait proposé un t-shirt et un short à la place. Mais pendant qu'elle se changeait dans la salle de bain, Cristiano Ronaldo aurait fait irruption dans la pièce pour lui demander une fellation, demande qu'elle affirme avoir refusé. Elle déclare avoir été sodomisée de force tandis qu'elle protégeait son sexe de ses mains et criait « non, non, non » en tentant de s'échapper. Elle a immédiatement dénoncé le viol présumé à la police de Las Vegas, et a subi un examen médical.

Selon le New York Times, le club italien mettra le cap sur l'Asie et non pas aux Etats-Unis cet été pour préparer la saison en raison de l'enquête visant Cristiano Ronaldo accusé de viol par une américaine. La Juventus Turin va disputer cet été ses matches amicaux d'intersaison en Asie et non pas aux Etats-Unis comme elle en a l'habitude, alors que son buteur-vedette Cristiano Ronaldo fait l'objet d'une investigation pour viol par la police de Las Vegas, affirme le New York Times.

Alors que la plupart des matches de l'International Champions Cup, tournoi amical de pré-saison, doivent se jouer aux USA, les organisateurs auraient prévu de faire jouer la Juventus ailleurs en raison des accusations pesant sur Ronaldo, selon le journal américain. Cela éliminerait le risque pour le footballeur portugais d'être placé en détention. Ronaldo n'a toujours pas récupéré sa plainte. Si la police de Las Vegas a bien réclamé un échantillon ADN de la star portugaise, Cristiano n’a jamais nié avoir eu une relation sexuelle avec la plaignante, qui selon ses avocats combat toujours une dépression et a quitté son domicile du Nevada plusieurs semaines pour éviter d’être prise dans une tempête médiatique.

Cristiano Ronaldo, depuis Turin, joue donc ouvertement la montre. Je refuse d’alimenter le spectacle médiatique créé par des gens qui souhaitent faire leur promotion sur mon dos. Ma conscience est claire et me permet d’attendre avec tranquillité les résultats de toute enquête, avait commenté le Portugais en octobre, en réaction à la plainte de Kathryn Mayorga.

A ce jour, il n’a toujours pas récupéré la plainte au civil adressée contre lui, ainsi que sa convocation devant la juridiction chargée de l'affaire. Pour ce faire, elles doivent en effet lui être notifiées en mains propres, selon les règles des traités internationaux. Mais l’entourage du Portugais utiliserait tous les biais légaux en sa possession pour ne pas récupérer ces documents.

A l'issue d’une rencontre, une transaction financière avait été conclue entre les deux parties. Contre la somme de 375.000 dollars (environ 325.000 euros), la jeune femme devait garder le silence sur les faits présumés et l'accord, et renoncer à toute procédure. Dans la plainte, dévoilée par Reuters, Kathryn Mayorga confie avoir dû accepter de force de signer un accord de 375.000 dollars visant à acheter son silence.

Ronaldo (34 ans) se porte toujours aussi bien sur le plan sportif. Mais une épée de Damoclès demeure plus que jamais au-dessus de la tête du portugais. D'autant que le délai de prescription pour les affaires de viol dans le Nevada est fixé à 20 ans.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.