Police/Hôpital/Paris-Habitat/Justice: couvrant tous stups et violences !

Agnès Buzin a raison d'avoir cédé sa place au Ministère de la Santé, car comment, un jour prochain, aurait-elle pu justifier une intervention policière et un enfermement hospitalier, face à un dégât des eaux crapuleux, pour faire taire et mettre fin à mes dénonciations depuis 7 ans de violences subies dans mon immeuble pour haut trafic de stups protégé en haut lieu ?

Agnès Buzin a raison d'avoir cédé sa place au Ministère de la Santé, car comment, un jour prochain, aurait-elle pu justifier une intervention policière et un enfermement hospitalier, face à un dégât des eaux crapuleux, pour faire taire et mettre fin à mes dénonciations depuis 7 ans de violences subies dans mon immeuble pour haut trafic de stups protégé en haut lieu ?

Dans ce cas, serait-elle aussi en train, de cette façon, de protéger tous ceux, à droite comme à gauche, qui ont rejoint ou non LREM, pour se " blanchir", se "couvrir", de tant de turpitudes d'une pègre parisienne laissée faire, avec le soutien de véritables criminels et terroristes des stups !

En son temps, j'ai déjà ici, parlé d'un livre d'un historien américain, dénonçant clairement pendant le nazisme la connexion complexe militaro-industriel et trafic et consommation de stups pour asseoir un régime "ignominieux "...

Où sont les lâches de tous types qui ont laissé faire dans mon immeuble le plus sordide, récemment: cette rafle pompiers-flics, avec destination hospitalière...

 

Je propose que l'institution hospitalière serve maintenant à la police pour faire du fric pour l'État "policier" français...

Car non seulement, on vous enferme de force, mais ensuite on vous envoie la note !

Qui dit mieux ?

Qui dit plus sordide et plus mafieux, dans les interstices de l'administration française ???

 

Heureusement qu'Agnès Buzyn ne sera plus en charge de son Ministère, dont elle s'éclipse au bon moment...

Car, comme on le sait maintenant parfaitement: il n'y a que des "ponce pilate" au pouvoir depuis plus de trente ans !

J'y reviendrai pour donner des détails super sordides...

 

Un assureur qui change de crémerie, comme par le passé avec La Maif en 2013 ( mêmes méthodes), juste au moment où il faudrait maintenant prendre en charge les conséquences matérielles et sonnantes et trébuchantes d'un énorme dégât des eaux crapuleux, orchestré par Paris-Habitat et ses sbires chez police mafieuse, soutenu dés années dans le trafic par une banque du coin !

On n'a pas fini d'en voir et d'en subir de toutes les couleurs ...

Et même d'une parodie de justice à l'intérieur d'un hôpital !

Effondrement symbolique et réel assurés !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.