La mort chez FREE après l'ex-OPAC ?

Je ne connais que deux entreprises d'importance à Paris dont le siège social est un " repaire de brigands", un VRAI , qui abrite des TUEURS, des VRAIS: PARIS-HABITAT ex-OPAC et FREE...Les "sales gueules" de la France-Afrique, et de l'obscénité pornographique qui va avec !!!

Allez voir et visiter !

Et les autres du même style: faites-en la liste...

Ça montrera que les tueurs parisiens avaient et ont toujours beaucoup de soutiens dans cette ville, ...

Comme certainement au Ministère de l'intérieur qui peut organiser six mois de violences policières au coeur du pays, en prétextant que c'est la population de ce pays qui est responsable...

Dénis policiers , après des années de dénis immobiliers et de dénis de trafiquants et de tueurs: un maeslstrom super sympathique !

C'était déjà ça la France de Vichy ?

Oui bien sûr : la violence organisée par l'Etat français et toutes ses sbires nazis !

Nouveaux collaborateurs: FREE...

La MORT chez FREE, après celle de chez  l'ex-OPAC Paris Habitat : avec l'aide des barbouzes de l'Etat policier ?

Que des " sales gueules" et c'est rien de le dire !

Des foyers de "mort" au coeur de Paris, mais personne ne le verrait ?

La guerre à mort VIA INTERNET FREE ? AVEC LA COMPLICITÉ DE LA POLICE !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.