petit conte de la fiscalité ordinaire

Un lettre reçue des services des impôts il y a quelque temps, m'indiquait que j'avais commis une faute dans ma déclaration de revenu: La somme visée se montait à une quinzaine d'euros! Le courrier courtois mais sévère m'indiquait également que vue la modicité du montant, les services renonçaient à poursuivre mais qu'à l'avenir il ne fallait en aucun cas que cela se reproduise...

Alors je pense très fort à notre ex ministre chargé du budget et suis profondément écoeurée

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.