Traité en Responsabilité effective

AUX CHEFS D'ENTREPRISES QUELQUE PEU FRILEUX A ASSUMER LEURS RESPONSABILITES;;;

Bonjour Nicolas, à 65 ans révolus, j'en ai vu des portes de garages et des portails tomber en panne? Parfois chronique ! Que se passe t-il ? Feriez-vous de l'obsolescence programmée, ce qui m'étonnerait, car passible.

En fait mon explication en sûreté de fonctionnement : Fiabilité, Maintenabilité, Disponibilité, Sécurité est la suivante. D'abord, il y a nombre de sollicitations, très élevées parfois, pour ne pas dire toujours. Ensuite, ces dispositifs de fermetures, ouvertures, sont souvent soumis aux intempéris, voir aux rongeurs qui peuvent altérer les circuits électriques, mécaniques, logiciels IA aussi. Les dilatations différentielles, la rouille sur des matériaux parfois mal choisis, mais pas cher, ou moins cher, les vibrations, les chocs, ont une incidence significative sur les dispositifs.

Et si l'on ajoute l'endroit où la motorisation et la réduction de vitesses, d'accélération à été acheté, bien sûr selon vos cahier des Charges ou Spécifications technique de besoins, alors on s'aperçoit, que ce peut être l'asie du sud Est. La maintenabilité est un business florissant en France et c'est très bien cela crée des emplois, la disponibilité intrinsèque du produit est : ouvrir l'ouvrant avec ma télécommande, si il y a des piles pour cela, si le récepteur de mon signal infra rouge, capte bien l'onde en traitement du signal infrarouge souvent, comme chaque télévision, Que les contacts électriques et la connectique ne soient pas entachés de barrières isolantes par le couple physico chimiques, formé au fil du temps, que les glissières au sol, ou articulées pour une porte de garages, ne soient pas coincés, que le capteur de présence soit efficient, pour ne pas rester coincé sous la porte de garage, c'est déjà arrivé pour des enfants, mortellement blessés vu la puissance des moto réducteurs, ou que la porte se referme sur le capot de la voiture qui passe, ou intersection avec les portail en mouvement, que le boitiers électriques normalement fermés à clés, n'ai pas été forcés, par sabotage, amusement. Parce qu'en maintien ouvert de la porte de garage, cela favorise une autre équipe pour venr la nuit voler ou décgrader, etc...Je rends hommage à ton métier Nicolas, mais il n'est pas facile. Parce que gouverner, c'est prévoir, en ce qui me concerne, il est souhaitable d'intégrer tous les paramètres pour un non dysfonctionnement des portails, tout autre ouvrant et/ou fermant par extension. Combien de fois, je n'ai pas pu sortir de ma Résidence en France, ou sortir de mon garage. Appeler le service de maintenance affiché, qui viendra dans un délai variable...En qualité de Chef d'Entreprise, tu ye dois de concevoir, fabriquer, vendre maintenir, recycler, tes Produits, dont tu es bien sûr Responsable de la destination finale, sans faux semblant en délégation.

Quelques amies, amis, députés, sont en train, à ma demande, de promulguer une loi, afin que les hommes ou les femmes dits de pailles,vrais responsables juridiques, réménérés grassement, pour aller éventuellement en prison à la place du véritable Chef d'Entreprise qui tire très bien les Ficelles. Exemples récents : Carlos Ghonn, que tente d'aider désespèremment Nicolas SARKOZY, on sait pourquoi ! Ou encore Anne Lauvergeon qui est responsable du désastre Areva, sans rien y connaître du Nucléaire. Plus encore Luc Vigneron, PDG carrément de Nexter Grup jusqu'en 2009, anciennement Groupement Industriel de l'Armement Terrestre, d'où je viens en qualité de délégué du Personnel bien élu, pour la Confédération Nationale des Cadres...

Mesdames, Messieurs, je vous en prie, assumez vos réels responsabilités de Chef d'Entreprise, en signant la Charte de Responsable de la destination finale de vos Produits, comme je le fait pour les miens, à mes risques et périls, s'il vous plait !

On peut penser que tout cela est sous couvert du Medef ? Pas grave, alors...

Bien cordialement,

dr Marie Perrenot de Ballanger, World' SOC Company.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.