markkaye
Géopolitique
Abonné·e de Mediapart

14 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 déc. 2021

Fraude électorale de l'UNITA – Le parti de l’opposition en Angola

Le journal ‘Valor Econômico’ a publié un sondage sur les élections Angolaises de 2022, selon lequel le chef de l’UNITA, Adalberto Costa Junior, serait en tête de la course aux élections avec plus de 53%.

markkaye
Géopolitique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

© @ THE ANGOLA POST

Une fraude électorale peut survenir avant le vote si la composition de l'électorat change. La légalité de ce type de manipulation varie selon les juridictions. La manipulation délibérée des résultats des élections est largement considérée comme une violation des principes de la démocratie.

Ces dernières années, nous avons constaté une inquiétude croissante concernant les menaces que les fausses nouvelles et la désinformation en ligne font peser sur le discours démocratique.

La démocratie Angolaise a moins de chances de survivre dans un environnement pauvre en informations. Des études montrent que lorsque les électeurs sont mal informés, ils sont plus susceptibles de commettre des erreurs dans les urnes.

Les fausses nouvelles sont peu à peu devenues une partie intégrante du débat politique. De nouveaux rapports de tentatives de manipulation sur les réseaux sociaux voient le jour presque chaque semaine. Cela constitue une grave menace pour la démocratie. Près des trois quarts des Européens âgés de 18 à 29 ans consomment désormais quotidiennement des informations sur Internet et ils sont de plus en plus confrontés à la désinformation.

En Angola, une féroce campagne de fausses nouvelles se déroule de la part du parti de l’opposition ‘UNITA’. Le parti publie de faux sondages, nouvelles et données, à la fois en ligne et hors ligne.

En août 2021, dans l'intention de manipuler ses lecteurs, le site web ‘lil-pasta news’ a publié le résultat d'un sondage prétendument réalisé par la plateforme internétique ‘Angobarometro’ (une plateforme de réalisation et de diffusion d'enquêtes et d'études d'opinion), où l'UNITA serait en tête de la course aux élections de 2022 avec 58,17% des voix. Quatre mois plus tard, le journal ‘Valor Econômico’ a publié un sondage identique, qui plaçait le candidat de l'UNITA dans une position favorable.

Cependant, la plateforme ‘Angobarometro’ n'a publié aucune des deux enquêtes. Habituellement, les résultats des enquêtes réalisées sont publiés sur le site Web de ‘l'Angobarometro’ et les autres pages reproduisent les informations sur leurs sites Web.

De même, il est d'usage du site d'enquête susmentionné de publier le sexe, la période au cours de laquelle l'enquête a été réalisée, ainsi que le nombre total de participants. Fait intéressant, dans l'enquête partagée par le journal ‘Valor Econômico’, ces données ne sont pas illustrées.

Dès lors, la publication du journal ‘Valor Econômico’ n'est rien de plus qu'une manœuvre pour manipuler les électeurs, afin de les amener à voter pour le candidat de l'UNITA.

D'autre part, il est d'usage dans les journaux de défendre « l'image » de ceux qui écrivent des articles, cependant, dans ce cas, le nom de l’auteur n'a PAS été divulgué.

Il s'agit de « FAKE NEWS » !!!!!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour et CNews condamnés pour « injure raciste » et « provocation à la haine »
Lundi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Éric Zemmour, désormais candidat à l’élection présidentielle, à 10 000 euros d’amende pour ses propos sur les mineurs étrangers non accompagnés, qui visaient à « susciter un élan de rejet et de violence » contre l’ensemble des personnes immigrées, d’après le jugement. Le directeur de la publication de CNews écope de 3 000 euros d’amende.
par Camille Polloni
Journal — France
Une figure du combat contre le harcèlement scolaire est visée par une plainte pour « harcèlement »
Fondatrice de l’association Marion la main tendue, Nora Fraisse se voit reprocher par une dizaine d’anciennes bénévoles, stagiaires ou services civiques d’avoir eu un comportement toxique envers de proches collaborateurs. D’après notre enquête, l’une d’elles a déposé plainte pour « harcèlement ».
par Prisca Borrel
Journal
Didier Raoult : deux ans d’enquête sur une imposture
Depuis l’arrivée du Covid-19 en France, Didier Raoult est devenu une figure nationale. D’abord en faisant la promotion d’un traitement inefficace contre la maladie, l’hydroxychloroquine, puis en niant la possibilité d’une seconde vague ou en remettant en cause l’efficacité de la vaccination. Mediapart revient en vidéo sur deux ans d’enquête sur le directeur de l’IHU.
par Youmni Kezzouf, Mathieu Magnaudeix et Pascale Pascariello
Journal
Le boycott, ou l’abstention par le versant politique
Boycotter l’élection présidentielle pour imposer l’idée d’un processus constituant : l’idée resurgit à l’occasion du scrutin d’avril 2022. Des militantes et militants politiques à gauche veulent faire des abstentionnistes une force politique.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap 2022, libérer les miraculés français
La personne handicapée qui ne peut pas vivre « avec nous », permet la fiction utile d’un monde peuplé de « normaux ». Entre grands sportifs et artistes, une population est priée de demander le droit de circuler, de travailler, d’exister. L’observatoire des politiques du handicap appelle à une métamorphose normative urgente des institutions françaises appuyées par une politiques publique pour tous.
par Capucine Lemaire
Billet de blog
Un tri dans la nuit : nos corps dissidents, entre validisme et Covid-19
Un entretien initialement publié par Corps Dissidents, dans le blog d'Élise Thiébaut, et toujours actuel. Le validisme est une question cruciale pendant le Covid19. Il l’a été dans les réactions – solidaires ou pas – des gens face aux discours selon lesquels seuls les vieux et les handicapés mouraient du Covid-19. Il l’est pour la question du triage : est-ce qu’uniquement les corps productifs méritent d’être sauvés ? 
par Elena Chamorro
Billet de blog
Vieillissement et handicap
Les maux pour le dire ou réflexions sur le vieillissement vécu de l'intérieur.
par Marcel Nuss
Billet de blog
De la nécessité d'une parole antivalidiste
Exclusion politique, culte de la performance, refus de l'autonomie, enfermement, confiscation de la parole... Yohann Lossouarn nous explique pourquoi les luttes antivalidistes sont aujourd'hui plus que nécessaires.
par dièses