Gérald Darmanin lance une cagnotte Leetchi

Non, ce n’est pas le Gorafi. Et ce n’est pas encore le 1er avril.

C’est bien le ministre du Budget de la 6ème puissance économique mondiale qui lance un appel aux dons : « Je lance un grand appel à la solidarité nationale. Une plateforme de dons sera mise en ligne pour permettre à tous ceux qui le peuvent, particuliers ou entreprises, d’apporter leur contribution à l’effort de solidarité de la nation envers les plus touchés. »

Pour les moins « touchés », on avait déjà observé que l’appel à la charité n’était pas nécessaire. Le gouvernement de M. Macron s’en occupe fort bien : 40 Mds euros de réduction de cotisations sociales au titre du CICE en 2019, 5 milliards de perte de recettes fiscales annuelles depuis 2018 en raison de la suppression de l’ISF et de l’instauration du prélèvement forfaitaire unique.

L’État vient également de se précipiter au chevet des « start-ups » qui vont bénéficier de 4 Mds€ d’aides (voir ici) : rien de plus urgent en effet que de les soutenir dans le développement de « solutions » dont la plupart cherchent un problème.

Plus rien ne devrait nous étonner de la part de ce gouvernement, mais que le ministre de tutelle de l’administration des impôts fasse la manche, cela restera à coup sûr dans les annales.

 © Christian Creseveur © Christian Creseveur

Mes remerciements à Christian Creseveur à qui j'ai emprunté ce dessin.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.