Contes de la mère Maryse qui n'est pas une oie

Episode 1 Première saison Au royaume du roi Albert de Auberville,

 

conte17
il était une fois un pays où plus rien ne poussait droit. L'intendant du roi était fort embarrassé .

Le roi lui était à cours d'idée comme d'habitude.

N'est pas roi n'importe qui! Il suffit d'un beau sourire, de dents blanchies aux frais de la sécurité sociale et d'une veste réversible pour temps de pluie.

Donc récapitulons : le blé poussait horizontalement, les voitures roulaient sur deux roues, les bicyclettes sur 4. Et les poubelles restaient vides... Mais c a c'est pour un prochain numéro … enfin quand notre reporter se sera libéré de quelques containers arrivés cette nuit dans notre charmante ville.

Pour moissonner le blé il fallait donc rester allongé ce qui n'est guère exemplaire pour les scolaires. Travailler allongé, à la romaine, dans les champs... Vous me direz que les écoles aussi ne tournaient pas droit.

C'était ma grand mère, le nez dans sa théière qui lisait dans le marc les aventures à venir des instituteurs nouvellement arrivés dans notre noble ville.

Ils faisaient tous la queue comme à la poste avant d'aller dans la classe.

Du coup c'était le bazar. Ma grand mère Dit bordel mais on m'a appris à ne pas dire de gros mots. Et chercher dans le dictionnaire cela prend du temps !

Mis à part ça on récoltait ce qu'on semait, et comme on ne semait rien, on ne récoltait rien.

Ma grand mère rendit visite alors au roi, sans prendre rendez vous.

Celui-ci fut étonné de la porosité de ses murs. Pas même un veilleur de nuit pour contrôler les entrée et les sorties. Normale dit ma grand mère ils sont au café : C'est l'heure.d'hiver.

Elle donna alors les raisons de sa venue.

Les blés et le reste sont tordus parce que, parce que... il y a un virus. Quand votre majesté parle, tout le monde baisse la tête, même le blé. Organisez des élections, vous verrez que tout va se redresser.

 

---- A SUIVRE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.