Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 juil. 2012

La Russie extrade un militant kurde vers la Turquie

Un militant kurde a été extradé par les autorités russes vers la Turquie, après avoir passé un an dans une cellule russe. L’échange aurait été fait dans le cadre d’un marchandage entre les deux pays, suite à l’assassinat de trois Tchétchènes en septembre 2011.

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Un militant kurde a été extradé par les autorités russes vers la Turquie, après avoir passé un an dans une cellule russe. L’échange aurait été fait dans le cadre d’un marchandage entre les deux pays, suite à l’assassinat de trois Tchétchènes en septembre 2011.

Mecit Gumus, un militant âgé de 58 ans, arrêté le 14 juillet 2011  en République d'Adygué, dans la Fédération de Russie, a été rendu aux autorités turques, le 11 juillet dernier, avant de passer un an seul dans une cellule. Le 15 juin, il avait été transféré vers une prison Krasnodar.

Après avoir passé 15 ans dans les prisons turques pour avoir milité pour la cause kurde, il avait demandé l’asile politique auprès des autorités russes.  Alors qu’il faisait toujours l’objet de poursuite par le régime turc, la Russie a refusé d’accorder l’asile politique et n’a pas hésité à prendre la décision d’extradition. 

Suite à cette décision, l’avocat de militant kurde a présenté une requête à la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH), ce qui n’a pas freiné la justice russe. La Russie est le deuxième pays le plus condamné par la CEDH, après la Turquie.

 L’avocat Mihrabi Shamoyev a dénoncé l’injustice, affirmant que cette décision était contraire au droit russe et international.

PKK condamne la Russie

Murat Karayilan, le dirigeant du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation armée et populaire qui lutte depuis 30 ans contre les régimes répressifs au Moyen-Orient, a condamné fermement l’extradition de Mecit Gumus, soulignant qu’il s’agit une décision « hostile » à l’égard du peuple kurde. « Cette attitude ne fera qu’encourager la politique génocidaire et négationniste de l’État turc. C’est une décision immorale et le peuple russe n’a aucun intérêt » a-t-il dit.

Trois Tchétchènes assassinés

Il avait récemment affirmé que la Turquie avait mené un marchandage politique avec Russie concernant les militants Tchétchènes sur son territoire. « Trois militants Tchétchènes ont été tués en pleine cœur d’Istanbul. En contrepartie,  la Turquie a demandé à la Russie un des nôtres » avait dit le dirigeant du PKK le 12 juin, dans une interview accordée à l’agence de presse kurde Firat.

Le 16 septembre 2011, trois Tchétchènes avaient été assassinés par des hommes inconnus à la sortie d’une mosquée d’Istanbul. Il s’agissait des suspects qui auraient participé à l’attentat contre l'aéroport de Moscou-Domodedovo qui avait fait 37 morts en janvier, selon les médias turcs.

Échange de prisonniers politiques?

Yusuf Altinok, de la Fondation Kafkas et l’éditeur de l’agence Kafkas, parle d’un possible échange de prisonniers entre la Russie et la Turquie, attirant l’attention sur le cas de Rustam Khalukhaev, militant Tchétchène emprisonné en Turquie depuis deux semaines. Inquiet, il dit à l’agence Firat: « Si cet échange s’effectue, la suite viendra. Rustam Khalukhaev avait participé à une organisation qui soutient les résistants. Il était lui-même un ancien résistant. Un échange entre ces deux pays est possible. »

Blog de Maxime Azadi avec ActuKurde

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal — Éducation
« On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Journal
Étudiants précaires : une petite prime et des bugs
Plutôt que de réformer le système des bourses, le gouvernement a décidé d’accorder une prime inflation de 100 euros aux étudiants boursiers. Les serveurs du Crous n’ont pas tenu le choc, les bugs se sont multipliés et nombre d’étudiants n’ont pas pu faire leur demande dans les délais.
par Khedidja Zerouali
Journal
Professeurs non remplacés : la Cour des comptes dénonce une « défaillance institutionnelle »
Dans un rapport publié jeudi, les magistrats financiers se penchent sur les absences des enseignants qui font perdre aux élèves 10 % d’heures de cours dans les lycées. Les deux tiers sont liés à une mauvaise organisation de l’Éducation nationale.
par Faïza Zerouala

La sélection du Club

Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.
Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss