NON AU MARIAGE POUR TOUS!!!!! ATTENTION DANGER!!!!!

Je me souviens d'un temps où nous pouvions nous promener bras dessus bras dessous ma femme et moi, la bague au doigt en se sentant uniques, uniques et ...privilégiés, c'était le bon temps... oh attention nous n'étions pas riches, et même un peu limites, les fins de mois étaient dures, comme aujourd'hui d'ailleurs. Mais nous avions ce qui faisait toute la différence, nous étions mariés, et nous savions que nos enfants hériteraient de tout ce que nous avions, et que le dernier survivant, elle ou moi, ne se retrouverait pas sans rien en cas de déçès de son conjoint. Le simple fait de pouvoir donner la vie, et puis de voir grandir son enfant, de l'éduquer, de jouer avec lui, de l'aimer.... tout cela faisait de nous des êtres à part, maintenant, on dirait que tout bascule. Deux femmes, ou deux hommes, vont pouvoir se marier....quelle ineptie, quelle injustice, quelle humiliation! Se marier, eux, les « autres », comme cette idée a-t-elle pu germer dans leur esprit? J'en reviens pas! Le pire c'est que je connais même des gens comme nous, normaux quoi, qui pensent que le mariage doit s'ouvrir à tout le monde.... et même l'adoption!!! l'adoption d'enfants, et même la procréation médicalement assistée! Si!si! C'est fou comme le monde change, comme tout fout le camp! De toutes les façons c'était prévisible.... d'abord on a dépénalisé l'homosexualité.... c'était le début de la chute dans le grand vide immorale, la France perd le sens commun. Aujourd'hui le débat est lancé pour leur accorder le droit au mariage, et l'adoption, et la PMA! Je suis dépité, si j'avais su.... si j'avais su je ne me serai pas donné autant de mal pour vivre « normalement ». J'aurai dû avoir le courage de ne pas vivre avec la mère de mes enfants. J'aurai dû résister à l'appel de l'église, j'aurai dû me douter que les choses avanceraient, que l'égalité un jour arriverait, entre tous les citoyens.... mais alors à quoi cela sert-il que je me sois discipliné, pour vivre « normalement »??? toutes ces années.... je ne peux pas faire marche arrière maintenant, j'aurai l'air ridicule, et j'aurai honte... eux n'ont pas honte... comment font-ils?! si seulement je pouvais.... mais.... Ben non, je ne peux pas décevoir tous ceux que je connais, au travail, au bowling, au parti, à l'église.... personne dans la paroisse ne comprendrait mon ...comment disent-ils....???... coming out????.... et puis il y a ma femme, mes enfants, non, décidément ce n'est pas possible, trop de regrets, faut pas que cette loi autorisant le mariage pour tous passe! Pas question! Je reste droit dans mes bottes, c'est la seule attitude qui vaille, celle de la normalité, et...je.... suis.... Normal!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.