BTS MCO : Qu’est-ce qui change par rapport à son ancêtre le BTS MUC ?

Ne l’appelez plus BTS Management des unités commerciales (MUC), à partir de la rentrée 2019, il faudra désormais dire BTS Management commercial opérationnel (MCO). Cette réforme se justifie par la nécessité de prendre en compte les évolutions de la fonction commerciale.

On assiste depuis quelques années à deux tendances lourdes dans le secteur commercial : une multiplication des canaux de vente avec l’irruption du commerce en ligne ainsi qu’une digitalisation croissante des contenus commerciaux. Le BTS MCO se fixe comme objectif principal de former des agents commerciaux capables de gérer une unité commerciale de taille modeste : un point de vente, un magasin, une agence commerciale, un supermarché ou un rayon d’hypermarché. Le détenteur d’un BTS MCO peut également décider de créer sa propre unité commerciale.

Présentation du BTS MCO

Le BTS MCO s’inscrit dans le droit fil du BTS MUC ; il confère à ses détenteurs une formation qui les place en capacité de pouvoir gérer une unité commerciale sur le plan opérationnel, qu’elle soit physique ou virtuelle (en ligne). Le BTS MCO proposé notamment à l’ESUP, entend former des commerciaux plus polyvalents capables de se mouvoir sans difficulté dans un environnement professionnel marqué par une forte digitalisation. Si vous aimez le contact avec la clientèle, alors le BTS MCO est fait pour vous.

Avec votre BTS MCO en poche, vous être en mesure d’accompagner les clients pour qu’ils accèdent à une offre de produits ou de services, de gérer la relation-client, d’assurer l’animation commerciale, et enfin de manager une équipe. Au cours des deux ans de formation, vous devrez passer obligatoirement 14 semaines en stage. Cette expérience en entreprise devrait vous conduire à produire deux documents en vue de l’examen final : un projet intitulé ACRC (Analyse et conduite de la relation commerciale) et un autre projet dénommé PDUC (Projet de développement des unités commerciales).

Les différentes modifications apportées au BTS MCO

La révolution numérique est en train d’affecter tous les pans de l’économie, y compris donc le secteur du commerce et de la vente. La réforme visant à transformer le BTS MUC en BTS MCO tente de répondre à cette nouvelle donne en repensant en profondeur le projet pédagogique du BTS. Pour ce qui est des matières générales, on ne note pas de bouleversements majeurs, on a toujours le module de Culture générale et Expression et le module de langue vivante étrangère. En revanche, au niveau des matières de professionnalisation, on note les nouveautés suivantes : Gestion opérationnelle ; Vente, Conseil et Développement de la relation avec le client ; Management d’une équipe commerciale ; Culture juridique, économique et managériale ; Animation commerciale.

En réalité, cette nouvelle architecture du programme est le résultat de quelques ajustements par rapport à l’ancien BTS MUC. Par exemple, le module Culture juridique économique, économique et managériale est le fruit d’une fusion entre trois modules du BTS MUC : économie, management et droit. Sur un autre plan, l’ancien module Management des unités commerciales a été éclaté en deux modules dans la nouvelle architecture : Management d’une équipe commerciale et Gestion opérationnelle.

Quel profil pour intégrer le BTS MCO ?

L’exercice du métier de commercial requiert certaines dispositions de la part du candidat. Il doit être dynamique et avoir le goût de la relation avec autrui. Il doit avoir le sens de la négociation et avoir de bonnes aptitudes communicationnelles.

Le BTS MCO est accessible aux bacheliers. Il peut s’agir d’un bac général (ES, L, S) ou alors d’un bac technique comme le bac STMG (notamment avec l’option mercatique). Les titulaires d’un bac pro commerce peuvent également intégrer la formation. Le bac est une condition nécessaire pour intégrer le BTS MCO mais elle n’est pas suffisante. L’admission n’est validée qu’après l’étude du dossier du candidat et un entretien de motivation.

Débouchés

En début de carrière, frais émoulu de votre formation en BTS MCO, vous pourrez prétendre aux fonctions suivantes : chargé de clientèle, chef de rayon, conseiller commercial, délégué commercial, animateur des ventes, courtier, gestionnaire de contrat d’assurance, téléconseiller ou VRP (voyageur, représentant, placier). Avec quelques années d’expérience, vous pourrez passer responsable des achats ou chef des ventes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.