Remous autour des négociations USA-Talibans

 

Mike Pompeo avec le Prince Mohamed Bin Zayed Mike Pompeo avec le Prince Mohamed Bin Zayed

Un site basé à Londres réputé proche du Qatar, le Middle East Eye, a publié une information selon laquelle le Prince héritier des Émirats arabes unis, Mohamed Bin Zayed aurait proposé au Secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo d’entreprendre des opérations secrètes d’assassinat des leaders talibans pour infléchir la position de ce groupe dans les négociations en cours avec les Etats-Unis.

Selon un quotidien espoagnol, l’information a été aussitôt démentie, aussi bien par les Américains que par les Emiratis. Dans un tweet, le ministre émirati des Affaires étrangères a catégoriquement nié les allégations reprises par la chaîne Al Jazeera English.

gargach

Côté américain, où on souligne que l’Administration agit dans le cadre de la légalité internationale, un tweet de l’Envoyé spécial pour les négociations, Zalmay Khalilzad a souligné que les conditions vers la paix se sont améliorées et que toutes les parties désirent y parvenir. 

zalmi-2

Les négociations de paix portent de grands espoirs pour les Afghans qui ont vécu plus de 40 ans de conflits depuis l’occupation soviétique. Le lourd tribut qu’ils ont payé commence à peser. En 2018, année considérée comme la plus meurtrière pour les civils, l’ONU a recensé 3.804 morts, soit 11% de plus qu’en 2017.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.