Du Mouvement entre le Maroc et l’Arabie saoudite

Le roi du Maroc a dépêché son plus proche conseiller auprès des dirigeants saoudiens, porteur d’une lettre personnelle au roi d’Arabie saoudite. Plein de dirigeants dans le monde aimeraient bien savoir ce qu’il y’a dedans.

2da05254-a22c-4b8f-83df-bfcfdf71aeef
Il y’a de grands mouvements dans le monde arabe, la région qui continue à accaparer l’intérêt du monde entier connaît pas mal de conflits les uns aussi compliqués que les autres. La région du golfe est toujours rythmée par les tensions entre le Qatar d’une part et l’Arabie saoudite et les Émirats d’autre part. L’influence de L’Iran et de la Turquie approfondit la crise le tout dans le contexte sempiternel du conflit israélo palestinien. Aussi lorsque le conseiller du roi du Maroc Fouad Ali Al Himma rencontre le prince héritier d’Arabie saoudite, le puisant Mohamed Ben Salmane, portant une lettre personnelle au souverain saoudien, on comprend qu’il se passe vraiment quelque chose d’extrêmement important, les deux pays sont les piliers d’un monde arabe où la plupart des pays sont enlisés dans des mouvements sociaux profonds depuis ce qu’on a appelé le printemps arabe. Fouad Ali Al Himma est le plus proche collaborateur de Mohammed VI. Si c’est lui qui a été choisi pour cette mission, cela voudrait dire que les deux royaumes s’entendent toujours comme de bons vieux amis. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.