Mes bonnes (?) résolutions pour 2020

Les lecteurs qui suivent ce blogue depuis un certain temps se rendront compte qu'elles ne changent pas beaucoup d'une année sur l'autre: à mon âge, on a tendance à radoter un peu...

Résolution prioritaire;

ne pas ouvrir de compte sur Fessebouc, ni sur Gougueule, ni sur Touiteur (j'aime bien mettre en premier les résolutions faciles à tenir, puisqu'il suffit de ne rien faire)

Autres résolutions d'intérêt public:

- continuer d'informer les lecteurs de ce blogue sur la vie politique, socio-économique et culturelle de l'Argentine au gré de mes lectures, de mes conversations et méditations, et de mes séjours à Buenos Aires

- continuer à partager via ce blogue mes réflexions sur divers sujets, au gré de l'actualité et en fonction de mes divers domaines d'intérêt et/ou de compétence

- continuer d'ajouter mon grain de sel de-ci de-là sous forme de commentaires (généralement à visée de rectification ou de complément d'information) aux articles et billets

- continuer de critiquer aussi durement que de besoin la ligne éditoriale de Mediapart (ces temps-ci c'est surtout à propos de la Bolivie qu'elle me semble poser problème)

- continuer de répondre courtoisement mais fermement aux critiques courtoises et tout aussi fermement mais moins courtoisement aux critiques discourtoises

Vous pouvez constater que la continuité l'emporte massivement sur le changement; ça aussi c'est de mon âge...

Résolutions d'intérêt privé:

Vous comprendrez que je les conserve dans le fort de mon intérieur, comme disait le Sapeur Camember.

C'est tout pour cette année 2020.

Meilleurs voeux à tous.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.