Rate ton bac d'abord

à propos de la menace d'un bac 2020 stigmatisé pour cause de coronavirus

En 1968, les "événements" comme on disait alors, valurent au baccalauréat de cette année-là une sélectivité réduite par rapport aux années précédentes et suivantes, et avoir malencontreusement passé le bac en 68 devint un stigmate durable sur les CV. Dans les facs, à la rentrée suivante, on se plaignit (déjà !) de la baisse du niveau des nouveaux bacheliers et dans la décennie suivante, le: "Oui, mais vous savez, celui-là (ou celle-là) a eu son bac en 68" fut l'expression de cette dévalorisation lorsqu'il s'agissait de disqualifier tel ou telle.

Avis donc aux futurs bacheliers de cette funeste année 2020: le syndrome du "bac de 68" vous guette. Quoi que vous fassiez, votre lumpen-baccalauréat deviendra potentiellement synonyme d'usurpation de titre. Bref, si grands que soient vos mérites (et en premier lieu celui de supporter stoïquement le présent confinement intra-familial) vous aurez raté le bac...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.