Billet N°1000

Ce nombre rond est l’occasion d’un bilan rétrospectif de mon activité sur ce blogue

J’avais réalisé un premier bilan d’activité de ce blogue dans mon billet N°500. La partie qualitative de ce premier bilan pourrait être quasiment reprise telle quelle : les dysfonctionnements du participatif sont toujours les mêmes (même si l’élection présidentielle une fois passée certains propagandistes répétitifs se sont un peu calmés), ma politique de gestion des relations avec les autres contributeurs et le reste du club n’a pas changé. Bref, je n’y reviendrai pas ici.
Ce blogue est en apparence de plus en plus suivi, mais les chiffres de 145 abonnés et 110 contacts sont un peu trompeurs car le compteur des contacts inclut 18 personnes qui se sont désabonnées entre temps (soit 16 % du total affiché, ce qui n’est pas négligeable). N’ayant pas accès à la liste des abonnés qui suivent ce blogue, j’ignore s’il faut appliquer le même coefficient correcteur au suivi par les abonnés.
Par ailleurs ce blogue est suivi par quantité de gens qui ne sont pas abonnés à Médiapart (j’ai par exemple croisé en novembre dernier à Buenos Aires une journaliste qui m’a dit suivre régulièrement mon blogue) et j’ai pu voir certains de mes papiers repris sur divers sites.Je n’en tire aucune conclusion prétentieuse quant à l’audience réelle de ce blogue, et ce d’autant moins que mon refus de principe de me commettre sur les réseaux sociaux limite forcément la diffusion de mes papiers. Ceci ne me gêne pas, car j’ai de toute façon largement passé l’âge de rêver à devenir influenceur-vedette via Youtioube ou Fessebouc...
Une chose qui a changé est le rythme de publication de mes billets : les 500 premiers s’étalaient sur quatre ans, les 500 suivants sur 19 mois seulement. Il y a une explication simple à cette intensification: je suis à la retraite depuis avril 2017. J’ai ainsi disposé de davantage de temps pour alimenter ce blogue et en particulier exposer des analyses thématiques plus approfondies s’étalant sur plusieurs billets. Je prévois néanmoins de lever le pied dans les prochains mois, pour consacrer du temps à d’autres activités car faire vivre un blogue est très chronophage.

Ce qui a changé aussi est que j’ai accordé plus de place à des actualités culturelles européennes et argentines (expositions, cinéma, théâtre, concerts, littérature, tournois d’échecs, football…) tout en restant attentif à l’actualité politique argentine et française.

Le diagramme qui suit montre la répartition thématique approximative de ces 500 billets. J’ai classé certains billets dans plusieurs catégories ; par exemple les billets comparant la France et l’Argentine sont comptés dans les deux catégories correspondantes, les billets qui, à partir d'exemples de parties, analysent les limitations des programmes de jeu d'échecs sont classés à la fois dans la rubrique de mes "Loisirs culturels" et dans la rubrique "Sciences", car cette dernière inclut aussi bien des analyses et réflexions sur les sciences dites « dures » (en particulier l’informatique, les sciences cognitives et l’IA) que celles dites « molles » (anthropologie, sociologie, psychologie scientifique, histoire, didactique, linguistique...) :

diagramme-bilan1000

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.