Stockfish reprend son titre de champion du monde des échecs

Comme prévisible à la première moitié du match, Stockfish a remporté la finale du championnat des programmes d'échecs, et redevient le champion du monde non humain (et surhumain).

Le programme classique Stockfish a dominé assez largement le programme hybride AllieStein par 54,5 à 45,5. Dans la deuxième moitié du match, AllieStein a perdu 6 parties (dont 2 avec les Blancs) et n'en a gagné que 2.

Le gain par Stockfish des 60ème et 61ème parties (dans une variante fermée très classique de l'ouverture espagnole) est à mon avis révélateur des faiblesses d'AllieStein lorsque le jeu s'ouvre et devient très tactique, en particulier dans les finales avec beaucoup de matèriel encore sur l'échiquier. Plusieurs fois aussi, AllieStein a joué de douteux sacrifices et n'a rien obtenu.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.