Le calamar victime du Brexit

Le Brexit inquiète les kelpers

Les kelpers qui sont les habitants d'origine britannique des Iles Malouines (ainsi baptisées par Dumont d'Urville et rebaptisées Falklands par les Anglais à qui les Etatsuniens les rétrocédèrent après en avoir expulsé les Argentins) sont inquiets pour leurs exportations de calamars car l'Europe consomme 94% de leur production de calamar et un tiers de leur production de viande et la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne les priverait de leur principal marché.

(source: http://www.ambito.com/936637-temor-kelper-al-brexit-si-se-van-de-la-union-europea-su-producto-estrella-se-queda-sin-mercado)

Grâce au Brexit, l'Irlande finira sans doute par être réunifiée d'ici quelques années et les Malouines finiront peut-être par redevenir argentines d'ici quelques décennies...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.