L'opération Résurrection

Puisque Mr Perraud évoque ce jour (dans son papier sur Zemmour à Béziers) l'Opération Résurrection, je voudrais, à l'encontre de la ridicule nostalgie paléo-gaulliste exprimée il y a quelques mois par le même journaliste (ce doit être ce que l'on appelle les "Contes de Perraud": un gaullisme mythifié à l'usage des naïfs et des ignorants) rappeler qu'il s'agissait alors pour les pompiers pyromanes gaullistes (les Michel Debré et compagnie) d'organiser leur retour au pouvoir par une surenchère nationaliste dont les outrances n'avaient rien à envier au lepéno-zemmourisme d'aujourd'hui (si vous ne me croyez pas, allez dans une bonne bibliothèque au rayon des vieux périodiques relire les éructations et les appels au meurtre de quiconque osait envisager l'indépendance de l'Algérie que lançait Debré à la fin de la 4ème République dans son imbécile et irresponsable "Courrier de la Colère".)

Les gaullistes avaient donc chauffé à blanc la population d'origine européenne d'Alger et d'Oran et donné tellement de fols espoirs à tous les fanatiques de l'Algérie Française que ceux-ci se sont ensuite fort logiquement retournés contre celui qui après les avoir cyniquement instrumentalisés signa quatre ans plus tard les accords d'Evian.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.