Une marche de soutien aux anciens interprètes afghans de l'armée française

Je relaie volontiers ce message de la Société Française des Traducteurs (SFT)

communiqué de la SFT diffusé le 13/1/2020 auprès de ses membres

Bonjour,

Depuis plusieurs années, la SFT s’est engagée pour soutenir les interprètes afghans ayant travaillé pour l’armée française et dont le sort reste très précaire. Comme l’an passé, plusieurs membres de notre syndicat seront notamment présents à la marche nocturne Paris-Versailles-Mantes des 25 et 26 janvier pour marquer leur solidarité. Nous vous invitons à vous joindre à eux.

La 85e édition de la traditionnelle marche « Paris-Versailles-Mantes » aura lieu le dernier weekend du mois de janvier, dans la nuit du samedi au dimanche. Quatre points de départ correspondant à différentes distances sont proposés aux marcheurs pour rallier Mantes-la-Jolie. En 2019, notre confrère Rupert Swyer avait constitué autour de lui une petite équipe de marcheurs déterminés et solidaires pour marquer le soutien de la profession et de la SFT à nos confrères afghans. Une cagnotte ouverte en parallèle avait permis de récolter plus de 3 000 euros, remis à l’association des anciens interprètes afghans de l’armée française, présidée par l’avocate Caroline Delacroix.

Cette double opération de solidarité se renouvelle cette année et la SFT invite ses membres à se joindre à la marche et/ou à participer à la cagnotte ouverte sur le site de financement participatif leetchi.com. L’objectif ? Continuer à attirer l’attention des autorités françaises et du grand public sur ces interprètes qui ont risqué leur vie pour aider nos soldats et se battent depuis pour faire valoir leur droit à un visa français et une vie décente dans notre pays avec leurs familles.

Rappelons que malgré quelques avancées significatives en 2019 relayées par notre syndicat, de nombreux interprètes afghans se trouvent encore en grande difficulté. Une situation peu enviable dont la presse se fait régulièrement l’écho, comme dans cet article du journal Le Point publié en août dernier. Restons attentifs et solidaires, mobilisons-nous pour nos confrères ! Pour participer, inscrivez-vous ici et n’oubliez pas votre gilet réfléchissant, une lampe frontale et de bonnes chaussures de marche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.