Une intéressante rétrospective d'un photographe argentin

Le Musée de la Photographie FOLA de Buenos Aires présente une rétrospective de l'oeuvre privée de Jorge Aguirre allant de la fin des années 1950 jusqu’au milieu des années 80.

Aguirre travaillait surtout pour des magazines et n'exposait pas son oeuvre personnelle. Cette exposition est l'occasion de découvrir son sens du cadrage humoristique avec cette photo de la statue triomphale du général San Martin sur la place du même nom:

 

aguirre1

 

 

 

 

 

 

 

mais aussi la discrète acuité de son regard sur les années de la dictature. Ici, deux militaires en uniforme assis tout seuls au premier rang du théâtre national Cervantès révisent attentivement le programme de la soirée, rappel du poids d'une censure politico-culturelle omniprésente pendant ces années-là:

aguirre2

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.