Lucrèce, la religion, les dieux

Un essai traductologique à propos de Lucrèce et de ses traductions

Je viens de mettre en ligne sur Kobo, un essai en deux parties discutant de deux sujets:

1°) Les traductions variées des occurrences de "religio" dans le De Rerum Natura de Lucrèce (Titus Lucretius Carus), long poème philosophique dans lequel il expose la doctrine atomiste épicurienne.

2°) les rapports de l'épicurisme à la religion de son temps et les contradictions internes de la théologie d'Epicure.

Ces deux points ont déjà donné lieu à moult débats de spécialistes, aussi ai-je adopté pour mon analyse une approche traductologique originale consistant à cerner quels facteurs déclenchent chez les traducteurs contemporains le choix d'une traduction ou d'une autre, avant d'approfondir la discussion des attributs de la divinité chez Epicure.

https://www.kobo.com/fr/en/ebook/lucrece-la-religion-les-dieux

Statue de la déesse égyptienne Sekhmet (Musée égyptologique de Turin) © Michel DELARCHE Statue de la déesse égyptienne Sekhmet (Musée égyptologique de Turin) © Michel DELARCHE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.