Le Brexit reste le choix majoritaire des Britanniques

Ceux qui n'écoutent que les éditorialistes anti-Brexit où ne fréquentent que les milieux médiatico-universitaires londoniens se bercent d'illusions quant à l'état de l'opinion des Anglais: le Brexit avec ou sans accord est devenu encore plus majoritaire dans l'opinion qu'il y a deux ans et demi.

Le Guardian évoque ici le premier sondage réalisé après la claque historique infligée par son Parlement à Theresa May la semaine dernière.
Ce sondage montre qu'un Brexit sans accord est maintenant l'option la plus populaire au Royaume-Uni avec 28% ; seulement 8% approuvent l'idée que Theresa May continue à faire passer son projet d'accord au Parlement. Ce qui fait 36% en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'UE à la date prévue.

Les partisans d'un second référendum (citoyens dont on peut penser que la plupart préféreraient rester dans l'UE) ne sont que 24% alors que 11% des sondés voudraient de nouvelles élections législatives (ce sont probablement en grande majorité des électeurs travaillistes qui restent par ailleurs très partagés vis-à-vis de l'UE).

Si l'on considère que ces 11% se répartissent grosso modo fifty-fifty entre "Leave" et "Remain", on arrive à un total de plus de 40% en faveur du Brexit contre moins de 30% pour rester dans l'Union Européenne. En répartissant proportionnellement les 30% n'ayant pas encore de préférence affirmée, on arrive à 57% pour sortir de l'UE contre 43% pour y rester.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.