My blogchain

La spéculation autour du bitcoin et autres crypto-monnaies bat son plein et des petits malins y trouvent leur compte, comme à l'époque de la bulle internet du début des années 2000.

Comme les achats et ventes d'actions sont gérés à 95% par des programmes d'ordinateur, quelques petites compagnies américaines cotées au Nasdaq ont trouvé la recette pour faire grimper vertigineusement leur cours de Bourse: il leur suffit d'ajouter à leur nom un des mots-clés dont les spéculateurs sont friands ces jours-ci: blockchain, fintech, bitcoin, crypto-machinchose, virtual money etc...

Hier c'était un fabricant de canapés qui se ressourçait dans le virtuel avec l'étiquette FinTech, aujourd'hui c'est "Long Island Iced Tea" qui change son nom en "Long Blockchain", ce qui a suffi à faire monter son action de 250% en quelques instants à l'ouverture de la bourse de New York.

Quand on arrive à ce niveau de délire, c'est le signe que l'explosion de la bulle n'est plus très loin, comme il y a une quinzaine d'années quand il suffisait d'ajouter "dotcom" à sa raison sociale pour affoler les compteurs.

Du coup, je me dis que je vais peut-être renommer ce site "My Blogchain" afin d'attirer les gogos...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.