Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

1543 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2022

Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

Le sonnet n°5 de Shakespeare

Le sonnet 5 et le sonnet 6 s'enchaînent sur le thème de l'inexorable vieillissement

Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Those hours that with gentle work did frame
The lovely gaze where every eye doth dwell
Will play the tyrant to the very same
And that unfair which fairly doth excel;
For never-resting Time leads summer on
To hideous winter and confounds him there,
Sap checked with frost and lusty leaves quite gone,
Beauty o'ersnowed and bareness everywhere.
Then, were not summer's distillation left,
A liquid prisoner pent in walls of glass,
Beauty's effect with beauty were bereft,
Nor it nor no remembrance what it was.
But flowers distilled, though they with winter meet,
Leese but their show, Their substance still lives sweet.

Ces heures qui formèrent sans guère d'effort
L'adorable regard qui tous les yeux aimante
Viendront jouer les tyrans envers le même encor
Et à cette injustice elles sont excellentes;

Car le temps sans repos tire l'été sans trêve
Vers le hideux hiver et là-bas le surprend;
Plus de feuilles qui brillent, le gel bloque la sève
Beauté sous les congères, partout dénudement.

Sans les distillations que l'été a laissées,
Entre des murs de verre un prisonnier liquide,
La beauté s'en irait de son effet privée,
D'elle et son souvenir ne resterait qu'un vide.

Mais l'essence des fleurs, bien que l'hiver avance,
Ne livre qu'une image et garde sa substance.

Notes sur la traduction:
sans guère d'effort: ici 'gentle' signifie 'faible', 'léger'; l'idée est que les heures écoulées au cours de la jeunesse sont en petit nombre.
aimante: 'dwell' indique que les yeux se fixent. Autrement dit, c'est un regard qui attire tous les autres regards. J'ai trouvé que 'aimante' rendait bien cette image spéculaire.
sans trêve: 'on' en fin de vers apporte une idée de continuité dans l'action (cf. l'interpellation « Go on !» = « Continue ! ».
sous les congères: 'oversnowed' indique l'ensevelissement du paysage sous la neige ('over' apportant ici une notion d'excès, de débordement). Le choix du mot 'congères' est une façon à la fois imagée et compacte d'en restituer le sens.
Entre des murs: « pent in walls » c'est littéralement « enclos de murs » mais en français l'image du prisonnier suffit à communiquer le sens et l'on n'a pas besoin de la redondance entre 'enclos' et 'murs'.
D'elle et ... qu'un vide: la construction multi-négative de ce vers est bien trop lourde pour permettre un passage plus littéral au français (« Ni elle ni pas de souvenir de ce qu'elle était »).
image: le 'show' c'est ce qui est montré, par contraste avec ce qui reste caché, l'apparence par opposition à la substance, Il convient néanmoins de remarquer que la métaphore est franchement bancale, puisque c'est précisément de l'essence parfumée des fleurs rappelant l'été au cœur de l'hiver qu'il est question et pas seulement de leur aspect visuel.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Éducation et enseignement supérieur
Prof harcelée par l’extrême droite : « Maintenant, il faut une protection policière pour réfléchir sur la fraternité ? »
Sophie Djigo, enseignante de philosophie en classe préparatoire à Valenciennes, a été la cible d’une campagne en ligne parce qu’elle organisait une sortie pédagogique dans une association d’aide aux migrants à Calais. Elle demande à l’Éducation nationale de « protéger les collègues ».
par Célia Mebroukine
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Justice
Affaire « Paul Bismuth » : Sarkozy prend ses distances avec les autres prévenus
L’ancien président conteste avoir commis la moindre infraction, malgré des enregistrements diffusés par la cour d’appel de Paris indiquant le contraire. À l’entendre, il n’était « pas passionné de procédure pénale », à l’inverse de Thierry Herzog, son ami avocat, et de l’ex-magistrat Gilbert Azibert.
par Michel Deléan
Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez