Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

1539 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2022

Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

Le sonnet n°6 de Shakespeare

Ce sonnet est la suite du précédent auquel il ajoute le thème pesamment récurrent de la procréation

Michel DELARCHE
retraité de l'ingénierie informatique et aéronautique et de l'enseignement dit supérieur (anglais de spécialité), écrivain et esprit curieux
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Then let not winter's ragged hand deface
In thee thy summer ere thou be distilled.
Make sweet some vial; treasure thou some place
With beauty's treasure ere it be self-killed.
That use is not forbidden usury
Which happies those that pay the willing loan -- 
That's for thyself to breed another thee,
Or ten times happier be it ten for one.
Ten times thyself were happier than thou art,
If ten of thine ten times refigured thee;
Then what could death do if thou shouldst depart
Leaving thee living in posterity?
Be not self-willed, for thou art much too fair
To be death's conquest and make worms thine heir.

Ne laisse pas l'hiver flétrir de sa main rèche
Avant qu'on le distille l'été qui est en toi.
Ce trésor de beauté, avant qu'il se dessèche,
Remplis-en un flacon gardé en quelque endroit.

Ce n'est proscrite usure que d'ainsi en user
Le prêt qu'ils remboursent ravit les emprunteurs
C'est un autre toi-même qu'il s'agit d'engendrer
Dix au lieu d'un donnent dix fois plus de bonheur.

Ces dix fois toi seraient plus heureux que tu n'es.
Et si tous ces dix-là étaient à ta semblance,
Lors que pourrait la mort si partir tu devais
Laissant ces autres toi former ta descendance?

Tu es bien trop beau, sois donc moins entêté
Que la mort ne te donne les vers pour héritiers.

Notes sur la traduction:
Je n'ai pas traduit le 'Then' initial qui marque la liaison avec le sonnet n°5 et je me suis autorisé plusieurs césures épiques (aux vers 2,5, 7 et 14)
flétrir: 'deface' signifie littéralement 'défigurer'; 'flétrir' permet de recréer la liaison avec l'imagerie florale du sonnet précédent.
rèche: 'ragged' est l'antonyme de 'smooth' (lisse) avec aussi une connotation d'irrégularité.
dessèche: 'self-killed' faisant référence au suicide, j'ai envisagé « dépêche » au sens ancien d'assassiner (qui est aussi un des sens de 'dispatch' en anglais) J'ai préféré 'dessèche' par référence à la fois au sonnet précédent et à la préservation dans un flacon et j'ai interverti les vers 3 et 4 pour plus de fluidité en français.
seraient: ici 'were' a un sens hypothétique qu'il faut rendre par un conditionnel.
étaient à ta semblance: « refigured thee » signifie littéralement « te  refiguraient » avec le sens d'avoir la même figure.
entêté: est 'self-willed' celui qui impose sa propre volonté, qui n'en fait qu'à sa tête (ici en un sens négatif).
les vers: il s'agit évidemment d'asticots et pas d'iambes... On peut supposer que le lecteur français connaissant ses classiques (« Où comme des remords se traînent de longs vers / Qui s'acharnent toujours sur mes morts les plus chers ») ne fera pas la confusion.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Viols, tortures et disparitions forcées : en Iran, dans le labyrinthe de la répression
Pour les familles, l’incarcération ou la disparition d’un proche signifie souvent le début d’une longue recherche pour savoir qui le détient et son lieu de détention. Le célèbre rappeur Toomaj, dont on était sans nouvelles, risque d’être condamné à mort.
par Jean-Pierre Perrin
Journal — Outre-mer
Karine Lebon, députée : « Ce qui se passe à La Réunion n’émeut personne »
La parlementaire de gauche réunionnaise dénonce le désintérêt dont les outre-mer font l’objet, après une semaine marquée par le débat sur les soignants non vaccinés et le non-lieu possible sur le scandale du chlordécone. 
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Loi « anti-squat » : le gouvernement se laisse déborder sur sa droite
En dépit de la fronde des associations de mal-logés et l’opposition de la gauche, l’Assemblée a adopté la proposition de loi sur la « protection des logements de l’occupation illicite » à l’issue d’un débat où le texte a été durci par une alliance Renaissance-Les Républicains-Rassemblement national.
par Lucie Delaporte
Journal — Asie et Océanie
Après les inondations, les traumatismes de la population du Pakistan
Depuis 2010, des chercheurs se sont intéressés aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles, comme les inondations, sur la santé mentale des populations affectées au Pakistan. Un phénomène « à ne surtout pas prendre à la légère », alerte Asma Humayun, chercheuse et psychiatre à Islamabad.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Pesticides et gras du bide
Gros ventre, panse,  brioche,  abdos Kro, bide... Autant de douceurs littéraires nous permettant de décrire l'excès de graisse visible au niveau de notre ventre ! Si sa présence peut être due à une sédentarité excessive, une forme d'obésité ou encore à une mauvaise alimentation, peut-être que les pesticides n'y sont pas non plus étrangers... Que nous dit un article récent à ce sujet ?
par Le Vagalâme
Billet de blog
L’aquaculture, une promesse à ne surtout pas tenir
« D’ici 2050, il nous faudra augmenter la production mondiale de nourriture de 70% ». Sur son site web, le géant de l’élevage de saumons SalMar nous met en garde : il y a de plus en plus de bouches à nourrir sur la planète, et la production agricole « terrestre » a atteint ses limites. L'aquaculture représente-elle le seul avenir possible pour notre système alimentaire ?
par eliottwithonel
Billet de blog
La baguette inscrite au patrimoine immatériel de l'humanité
La baguette (de pain) française vient d’être reconnue par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine immatériel de l’humanité : un petit pain pour la France, un grand pas pour l’humanité !
par Bruno Painvin
Billet de blog
Et pan ! sur la baguette française qui entre à l’Unesco
L’Unesco s’est-elle faite berner par la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française ? Les nutritionnistes tombent du ciel. Et le pape de la recherche sur le pain, l’Américain Steven Kaplan s’étouffe à l’annonce de ce classement qu’il juge comme une « effroyable régression ». (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement