Le vautour en chef P. Singer soutient M. Rubio

Dans le cadre des primaires américaines du Parti Républicain (tout aussi ripoublicain que le nôtre, soit dit en passant) Paul Singer, le principal protagoniste côté vautours du contentieux avec l'Argentine, et qui est aussi comme par hasard un des plus généreux donateurs électoraux à la droite républicaine américaine, vient d'annoncer qu'il allait soutenir Marco Rubio qu'il considère comme le seul capable de battre Hillary Clinton.

C'est un choix assez logique: Jeb Bush est à la ramasse dans les sondages (son style n'est pas assez beauf pour plaire à la base), Trump n'a pas besoin du pognon de Singer et serait donc moins sensible à son lobbying, et les autres candidats nécessiteux (tout est relatif) sont trop marginaux par rapport à l'appareil du parti.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.