La naissance de la méthode Pilates

Remontons aux origines du Pilates pour comprendre cette discipline très en vogue dès qu'il est question de bien être.

Les amateurs de Pilates sont généralement de fervents défenseurs de cette activité sportive et pour certains, c’est même l’élément principal d’un mode de vie très spécifique. Comme pour tous les thèmes qui sortent un peu de la logique médicale occidentale, il est sans doute nécessaire de détailler les effets bénéfiques des cours de Pilates. Et pour cela, rien ne remplacera jamais le récit de la naissance de cette discipline.

Le créateur de la méthode Pilates

silhouette-pilates

Impossible de parler de la méthode sans évoquer celui qui en est le créateur. Joseph Humbertus Pilates est né en Allemagne en 1883. Dès sa naissance, les médecins lui diagnostiquèrent une série de déficiences qui allaient du rachitisme à une malformation de la cage thoracique en passant par des rhumatismes articulaires. Joseph Pilates était donc un enfant chétif qui enchainait les séjours dans les hôpitaux. Le corps médical estimait que l’enfant ne vivrait pas plus de 10 ou 20 ans. Joseph Pilates refusa de se résigner à cet état et il entreprit ses propres recherches, lesquelles devaient lui permettre de disposer d’une bonne santé. Son père étant un sportif de haut niveau et sa mère, l’une des pionnières de la naturopathie, Joseph Pilates baigna dans un milieu qui allait être propice à ses recherches. Biographie de Joseph Pilates ici.

La naissance d’une méthode

Il analysa alors les mécanismes corporels et plus particulièrement la respiration, la concentration, le centrage et le contrôle du corps. Il élabora des séries de mouvements qui participèrent au renforcement de ses muscles posturaux. Conscient de la fragilité de son corps, il opta pour des mouvements lents et profonds qui éliminaient tous les risques de blessures. Cette méthode qu’il affina rapidement intégrait des mouvements du yoga, des arts martiaux, de la boxe ou de la gymnastique.

L’efficacité de sa méthode lui permit de devenir un sportif chevronné (boxe, ski, plongée…). Il fut embauché par Scotland Yard puis par la ville de Hambourg pour donner des cours de self défense aux policiers. En 1918, sa méthode permit même à des prisonniers de guerre de ne pas être victimes de la pandémie de grippe qui s’abattit sur l’Angleterre. Le Pilates commença alors à être utilisé par des kinésithérapeutes.

Le succès international

Entre les deux guerres, Joseph Pilates émigra aux États-Unis où il ouvrit une école de cours de Pilates. Les danseurs de ballet les plus réputés allaient rendre célèbre la méthode Pilates. En effet, la danse étant une activité sportive qui est propice à de nombreuses blessures, Joseph Pilates soigna Martha Graham et George Balanchine avant de traiter tous les élèves de leurs troupes. La méthode se propagea alors dans le monde entier grâce, entre autres, aux premiers élèves qui ouvrirent ensuite leur propre école de diffusion.

Aujourd’hui, nous constatons la prolifération des salles de Pilates dans toutes les villes de France et même la possibilité de pratiquer ces exercices chez soi. Cette discipline de corps et d'esprit est peut être faite pour vous.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.