Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

434 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 oct. 2015

Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

La photojournaliste Heidi Levine reçoit deux Prix Bayeux-Calvados

Le reportage de la photojournaliste Heidi Levine sur les conséquences à Gaza de l’opération israélienne « Bordure protectrice » est doublement récompensé au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Michel Puech
Journaliste honoraire
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le reportage de la photojournaliste Heidi Levine sur les conséquences à Gaza de l’opération israélienne « Bordure protectrice » est doublement récompensé au Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

« Je les ai vus souffrir, pas uniquement dans cette dernière guerre, mais également dans les conflits précédents. »

« Les photos que j’ai présentées au jury ont été prises, entre juillet 2014 et janvier 2015, durant et après les 51 jours, en juillet-août 2014, où Israël et le Hamas contrôlaient les rues de Gaza. J’ai poursuivi mon travail en couvrant les blessés, la misère et les dégâts engendrés par ce conflit. C’était évidemment très dangereux. Mais je n’ai pas rencontré de problèmes avec les gens qui étaient très chaleureux. Ils m’accueillaient dans leurs maisons et m’aidaient. » nous confie, à Bayeux, Heidi Levine de l’agence Sipa press.

« Je couvre Gaza depuis trente ans. Gaza, c’est comme chez moi. Je travaille toujours avec le même chauffeur depuis une décennie. Ashraf est devenu un ami de ma famille. Les gens me connaissent à Gaza. »

« Je vis entre Gaza et Israël (rire). Je couvre les deux côtés. Je travaille pour Sipa depuis vingt ans. J’ai commencé ma carrière à Associated Press. J’ai eu trois enfants en trois ans. Après le deuxième, j’ai fait une pause et depuis que j’ai repris, je travaille avec Sipa. »

« Après qu’elle ait reçu en mars 2015 le prix inaugural « Anja Niedringhaus Courage in photojournalism », nous sommes très heureux que Heidi soit récompensée à Bayeux. » commente, très ému, Ferit Duzyol, le représentant de l’agence Sipa Press au Prix Bayeux-Calvados.

Femme, photographe et mère de trois enfants

L’agence Sipa press avait déjà été récompensée l’an dernier, par le Prix du public parrainé par l’AFD attribué au reportage d’Emin Ozmen. Une récompense qui avait donné lieu à de nombreux débats parmi les professionnels (voir article précédent).

Cette année, le reportage d’Heidi Levine fait l’unanimité. Elle reçoit le Prix Photo Nikon décerné par le jury professionnel et le Prix du public parrainé par l’Agence française de développement (AFD).

« Je connais Heidi depuis longtemps car je suis allé souvent à Gaza. C’est une copine de ma génération. » dit Laurent Rebours, directeur de la photo à Paris pour Associated Press. « J’ai appuyé son sujet qui est extraordinaire. Il est plein d’humilité et j’adore les sujets où l’on montre la violence, la guerre, sans qu’on voit de soldats. Il est tout en finesse. »

« Heidi est une femme photographe qui a élevé trois enfants, qui travaille dans le risque permanent mais qui construit ses sujets. Elle est connue comme le loup blanc à Gaza. Tout le monde là-bas sait qu’elle est juive et israélienne, mais tous s’en moquent parce que c’est Heidi. Les palestiniens se feraient tuer pour elle.  »

C’est à la fois la qualité des images d’Heidi Levine qui lui vaut ses récompenses, mais également pour les professionnels son editing (le choix des photos) et surtout « la bonne distance entre les gens et elle » comme le déclarait le grand-reporter Patrick Chauvel à la sortie des délibérations du jury.

Heidi Levine était en compétition avec neuf autres photojournalistes et pas des moindres. Sur les dix sujets nominés, son reportage était le seul sur Gaza, face à cinq reportages sur l’Ukraine, deux sur l’Afrique (Burundi et Centrafrique), un sur Kobané en Syrie et un autre sur les migrants Rohingyas dans la mer d’Andaman.

De Bayeux, propos recueillis par Michel Puech, reportage photo de Geneviève Delalot

Voir le communiqué de presse final de l’organisation et tous les résultats des prix décernés à Bayeux

Liens

Le dossier d'A l'oeil  sur les dernières éditions du Prix Bayeux Calvados

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal — Afrique
Burkina Faso : récit d’un putsch sur fond de rejet de la France
Huit mois après avoir pris le pouvoir par la force, le lieutenant-colonel Damiba a été déchu à son tour. Les « néo-putschistes » et des activistes l’ont présenté comme le suppôt de la France afin de mobiliser la jeunesse. Sans cela, ils ne seraient peut-être jamais arrivés à leurs fins.
par Rémi Carayol
Journal
Comment l’exportation de lait et viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan