Photo G.Delalot/Photos.Neteyes.fr

Horst Faas visite les expositions de ses confrères à Perpignan.

Photo de Geneviève Delalot/Photos.Puech.info

 

Comment en finir avec « Visa pour l’image » ? C’est impossible, tant cette 20ème édition a été l’occasion de voir ou revoir des images fortes dont celles de Horst Faas, un grand monsieur d’Associated Press.

 

Il a débuté sa carrière avec un homme dont on ne parle plus guère Alexandre Garaï de l’agence Keystone. Nous sommes en 1951. Cinq ans plus tard, il passe à la concurrence, celle déjà très forte de l’Associated Press (AP) pour laquelle il travaille pratiquement toute sa vie, passant en particulier des années à « couvrir » la guerre du Vietnam.

 

Photo Horst Faas

Il va également au Congo, en Algérie avant de retourner à Saigon où il resta jusqu’en 1974 et gagne, non pas un mais deux prix Pulitzer, s’il vous plait !

 

Voilà qui mérite bien d’acheter son livre :

 

Le livre de Horst Faas

Horst Faas, 50 ans de photojournalisme

Editions du Chêne 280 pages 45 €

 

 

Reportage à Visa pour l'image

Perpignan 30 aout 2008 - Premier billet :

Visa 2008: 20 ans de photojournalisme !

 

A propos des expositions:

Paris, le 12 sep 2008

Visa pour l’image : une histoire de bêtes !

Paris, le18 sep 2008

20 ans de photojournalisme: Horst Faas

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.