Michel Sabourdy
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 mars 2011

Mourir une fois, suffit !

Michel Sabourdy
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ils avaient vingt ans. Certains un peu plus, d’autres un peu moins... Leur vie s’est arrêtée brutalement sur une terre lointaine, qu’ils découvraient avec curiosité et une certaine appréhension. Entraînés par la dynamique de la vie en communauté, “entre potes”, dans une mixité sociale dont les signes sont abolis par l’uniforme, les “p’tits gars” comme disait Bigeard, gardaient bien l’espoir de revoir le pays natal après avoir accompli ce qu’il était convenu d’appeler “leur Devoir”. Le sort – et cette guerre cachée – en ont décidé autrement pour près de 30 000 d’entre eux ! Fauchés à l’âge où l’on attend tout de la vie, leur mort “sous les drapeaux” a plongé des familles dans une douleur d’autant plus grande qu’officiellement, il ne se passait rien en Algérie en dehors des quelques escarmouches d’un hypocrite maintien de l’ordre. Pour accréditer cette thèse rassurante, les cercueils, contenant leurs pauvres restes, étaient débarqués nuitamment et discrètement acheminés vers les familles. Quel contraste avec l’ostentation qu’on a pu voir, il y a peu, pour les morts d’Afghanistan ! Autre temps, autres pratiques. Soit. Mais une chose ne change pas : le Souvenir du camarade qu’on a vu tomber à ses côtés ou qui n’a pas regagné la chambrée au retour de l’opération. Pour l’écrivain George Sand, “L’oubli est le vrai linceul des morts...” et pour les anciens combattants, toutes générations confondues, leur mémoire nous donne rendez-vous chaque année. Car, les morts revivent dans le souvenir de ceux qui le sont connus, quand on les évoque en famille, entre amis ou même officiellement... La deuxième mort survient quand ceux qui ont survécu disparaissent à leur tour. C’est pourquoi il nous appartient, à nous qui avons survécu et survivons toujours, de leur épargner cette deuxièmemort en remplissant ce Devoir de Mémoire auquel la FNACA nous appelle chaque 19 mars, à l’anniversaire du “cessez-le-feu” qui mit fin officiellement à la guerre d’Algérie voilà bientôt 50 ans. La seule chose qu’il faut “oublier”, ce sont ces polémiques scandaleusement indécentes, portées, ici et là, par ceux qui abusent des lois d’amnistie et n’ont jamais accepté que cette guerre s’arrête... le 19 mars ou un autre jour ! Samedi 19 mars, nous nous rassemblerons encore, par dizaines de milliers, devant nos monuments aux Morts, nous frissonnerons encore à l’écoute de la sonnerie “Aux Morts”, et nous relèverons encore la tête aux accents de la “Marseillaise”.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi
Journal
La réplique implacable de Laurent Joly aux « falsifications » sur Vichy
En amont du procès en appel ce jeudi du candidat d’extrême droite pour contestation de crime contre l’humanité, l’historien Laurent Joly a publié un livre dévastateur. Il pointe ses mensonges sur le régime de Vichy, et analyse les raisons politiques de cette banalisation des crimes de l’époque.
par Fabien Escalona
Journal — Europe
Le double « je » de Macron au Parlement européen
Mercredi, à Strasbourg, Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ont mené campagne pour la présidentielle française dans l’hémicycle du Parlement européen, sous l’œil médusé des eurodéputés étrangers. Le double discours du chef de l’État a éclipsé son discours sur l’Europe.
par Ellen Salvi
Journal — Médias
Bolloré : la commission d’enquête se mue en café du commerce
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches patriotiques ou nationalistes.
par Laurent Mauduit

La sélection du Club

Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report
Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche