MichelDelord
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 avr. 2014

PISA: L’exception française

MichelDelord
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Dans Vaccination contre le PISA-Choc de février 2014, je m’étais bien gardé d’évoquer les critiques portant sur la méthodologie statistique de PISA,  me contentant d’évoquer d’autres aspects  suffisamment nombreux à mon sens pour justifier une défiance majeure à la fois par rapport à la valeur de PISA et aussi par rapport à la manière dont ces résultats étaient utilisés médiatiquement et politiquement. Je ne m’attendais certes pas à ce que  les médias et l’éventail politique s’intéresse à mon point de vue qui met en cause la globalité de leur conception de l’école. Mais  il se trouve que même certains auteurs qui montraient le plus souvent un esprit critique par rapport aux thèses de l’OCDE, comme Nico Hirtt, ne sont manifestement pas convaincus par mon analyse et continuent à considérer comme valides les données de cette enquête. Ceci est probablement lié à l’exception française qui fait que l’on ne lit pas dans les medias français les critiques fondamentales contre PISA ce que l’on peut lire dans la presse étrangère, qu’elle soit de droite ou de gauche.

En voici deux exemples, l’un tiré du Times, l’autre du Guardian :

  What if you learned that Pisa’s comparisons are not based on a common test, but on different students answering different questions? And what if switching these questions around leads to huge variations in the all-important Pisa rankings, with the UK finishing anywhere between 14th and 30th and Denmark between fifth and 37th? What if these rankings – that so many reputations and billions of pounds depend on, that have so much impact on students and teachers around the world – are in fact “useless”?

Is Pisa fundamentally flawed? in  Times Educational Supplement, 2013/07/26.

This lack of statistical transparency has also been a focal point of criticism leveled at Pisa and indeed the OECD. The last time they published a technical report to make their methods more open, they weren’t able to make it any more concise than 419 pages.

The Pisa methodology: do its education claims stack up?in The Guardian, 2013/12/03

 Suivent donc des éléments certes brefs mais fondamentaux à propos **d’*une* catégorie** de biais méthodologiques - je souligne **une** car il y en a bien d’autres - qui entachent fondamentalement la validité de l’ensemble des données de l’enquête PISA. Ces biais sont de plus extrêmement intéressants à connaître puisqu’ils peuvent entacher la valeur de ce qui est très à la mode, les méta-analyses, enquêtes qui ont le double avantage de sembler profondes « puisqu’elles reprennent tous les résultats connus sur un sujet » et de ne pas coûter cher puisqu’il n’y a pas d’échantillon de population à interviewer.

Texte complet ICI ou en fichier attaché, texte qui, aprés d'austéres remarques techniques, réjouira les moralistes puisqu'il se termine par :

Pourvu que Dieu, La République, La Morale, La Loi, AREVA et le PSG, c'est-à-dire Toutes Les Valeurs qui Méritent des Majuscules évitent à notre hexagonale Nation un aussi funeste sort.

 Bonne lecture

Barde, le 24 avril 2014 - Michel Delord

Plan du texte :

Réponses plausibles des élèves

Le modèle de Rasch

La terrible précision PISA : Groland est 30ème sur 50 pays, avec une marge d’erreur de 200 places …

L’exception française

 ANNEXES

Annexe  1 -  Intermède : A l’école, se sentir « chez soi » ou se sentir « à sa place » ?

Annexe  2 - Quelques mots sur l’étude de l’APED « PISA 2012 sans fard et sans voile »

Annexe 3 -  Pour la bonne bouche : les ‘risk groups’, une bonne raison sécuritaire de soutenir PISA

Annexe 4 -  Bibliographie : quelques références critiques récentes sur PISA

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Proche-Orient
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Quarante quatre morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figureraient quinze enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. Une trêve entre les deux parties serait entrée en vigueur dimanche soir.
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal — Amériques
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre