Paix et Prospérité

La vérité est que nous ne voulons rien d'autre que ce qui nous appartient à tous. Nous sommes tous les enfants de la création divine. Notre véritable identité ne peut être perdue car elle n'est pas la volonté de notre père, créateur de toutes choses.

Je rends grâce à mon père, créateur du Tout.

Soit le monde est perçu, soit le monde est vu. 

Rien n'est séparé dans notre monde car rien n'est séparé dans notre univers.

Nos véritables origines sont communes et unifiées. Telle est la volonté de notre créateur.

Un créateur, un univers, un monde, une pensée, une source.

Notre existence relève d'une seule volonté, celle de notre créateur, notre Père à tous.

La Paix et la Prospérité est notre héritage à tous. Telle est la volonté de notre père.

Nous sommes les enfants divins créés par le divin créateur, unis dans son unique pensée, la pensée d'Amour.

Notre créateur, notre père est Un, Premier et entier.

Aucune créature de notre univers n'est séparée de la pensée de son créateur.

La connaissance de notre état véritable ne peut être cachée à la face du monde car elle n'est pas la volonté de notre père.

Notre nature est Une, Première et Entière. Nous sommes tous nés dans sa pensée unique qu'est l'Amour.

La complétude est notre véritable état d'Etre, car notre être a été créé dans la complétude de notre père, notre créateur.

Toute pensée de séparation n'est qu'illusion. Soit vous croyez possible d'être séparé de votre créateur soit vous reconnaissez votre apparenté.

Notre apparenté est incontestable étant donné que nous ne nous sommes pas créés nous-même.

La Paix et la Prospérité nous appartient à tous. Telle est la Loi, telle est la volonté du créateur de toutes choses.

Je te rends grâce mon père d'être l'instrument de ta volonté.

Je n'ai d'autre volonté que de vivre dans ta Paix éternelle. J'ai été crée dans ta pensée unique d'Amour et je te demande la délivrance de tous mes frères et soeurs qui souffrent encore inutilement. Que je sois ton instrument par lequel je ramènerai tous mes frères et soeurs à leur complétude.

Je n'ai d'autre fonction que de sauver tous mes frères et soeurs.

Céline, Ave tout l'Amour du ciel.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.