"Nous devons nous dire les choses vraiment" (Edwy Plenel) - et mon analyse

Edwy Plenel parle - Mediapart 2/11/2020 © Edwy Plenel

     A priori, après avoir plusieurs fois visionné cette vidéo où Edwy Plenel nous parle, il me viendrait à penser que ce journaliste est décidément un très grand penseur, nous révélant une fois de plus de criantes vérités...

Et pourtant, n'est-ce pas encore "Frère Plenel" le prêcheur qui a encore parlé ?

Pour toujours vouloir nous démontrer que, selon lui, si la France de ces jours-ci se révèle être prise de "panique" face aux dernières attaques terroristes, comme face à sa crise sanitaire, écologique, sociale et démocratique, tous ceux qui voudraient s'interposer et prendre la parole face à cette crise aux multiples visages, seraient et feraient le lit de l'extrême-droite, islamophobe, sexiste, raciste voire allant vers un totalitarisme "policier" etc., et de finir en une propagande pro-Mediapart qui, selon donc son Directeur, et à l'entendre parler, seul contre tous les autres médias omniprésents et omnicients, détiendrait la "vérité"...

Edwy Plenel, prenant comme exemple "le piège des Gorgones", ces trois soeurs qui hypnotisent le regard et empêchent ainsi de pouvoir penser et réfléchir, ne garde-t-il pas lui-même toujours ses yeux "fixés", donc figés comme hyptonisés ou tétanisés par toujours et encore et encore sa sempiternelle obsesssion et propagande, entre autres, pro-musulmane ?

Ne nous suffit-il pas de lire Mediapart et la grande majorité de ses articles en Une, parlant presque exclusivement de l'Islam et des musulmans et du racisme, du sexisme et de l'homophobie, pour s'en rendre compte ? 

Mediapart est-il donc un journal d'information et matière à réflexion, ou un journal et site d'opinion et de partis pris ?

--------

P.-S. : Ce billet pouvant apparaître anti-musulman, il ne l'est pas, dans la mesure où je respecte infiniment les musulmans que je connais et pour lesquels j'éprouve très souvent une sincère amitié.

Cependant, si je réprouve une certaine propagande d'Edwy Plenel "pour les musulmans", c'est que je ne souhaite pas voir la France devenir musulmane, c'est-à-dire, selon moi, privilégiant la religion à la laïcité - un État religieux à notre République laïque -, alors que je suis profondément laïque.

Edwy Plenel a cependant raison en bien des choses qu'il dénonce. Toute la première partie de son discours est remarquable. Et lorsqu'il évoque les Gorgones de la mythologie grecque qui, si l'on croise leur regard, vous hypnotisent et vous figent, Edwy Plenel a évidemment raison de nous mettre en garde, dans notre société occidentale hypnotisée depuis des décennies par la télévision et "l'image" et où l'homme ne sait plus avoir une pensée "réfléchie" ou libre pensée - le regard libre...

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.