Massacre au Burkina Faso

"Dans le nord du Burkina Faso, au moins 160 civils ont été tué·es dans la nuit de vendredi à samedi dans l'attaque la plus meurtrière enregistrée depuis le début des violences jihadistes en 2015. L'attaque a "d'abord visé le poste" de supplétifs de l'armée, puis les maisons d'habitants, selon une source sécuritaire". France24

 © MMTK © MMTK

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.