Humour. On parlerait maintenant de l’effet papillon « Taubira » en cours !

Dans les cours de l’ENA, Science-po, etc., on explique depuis longtemps l’effet papillon mis en forme par la/les Mathématique.s du chaos …

L' « effet papillon » est une expression qui résume une métaphore concernant le phénomène fondamental de sensibilité aux conditions initiales de la théorie du chaos. La formulation exacte qui en est à l'origine fut exprimée par Edward Lorenz lors d'une conférence scientifique en 1972, dont le titre était : « Le battement d'ailes d'un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? »

Effectivement, quel exemple plus concret que celui de Me. Taubira résultant de l’élection présidentielle de 2002 ? !

En se présentant et-et provoquant l’élimination de M. Jospin, ne rendit-elle pas la France (Sinon taillable et corvéable à merci) uniquement gouvernable par défaut ? !

En 2002, alors que personne ne voulait plus de Chirac considéré comme le « Roi fainéant », Il revint au galop avec environ 80 % des voix par défaut, pour « éviter » Le Pen !

Et-et au lieu de lâcher du lest, de composer, il se sentit tout permis !

En 2007, pour « éviter » « La Bravitude », qui donnait des boutons à beaucoup, y compris à ladite Gauche, ce fut la Droite de Sarkozy qui passa !

En 2012, n’ayant pas du tout rempli sa tâche, ce fut « Cuisine au Beurre » qui fut poussé alors qu’il y avait « un loup » (En passant, le pauvre, il avait aussi dû suivre un régime amaigrissant pour essayer de racoler !)

Evidemment, « Lui, le président normal de Tulle ! », il n’osa même pas se représenter en 2017 ! ! !

Le couple « Ségolène-Flamby » devint ainsi le 1ier qui réussit à détruire, dans un pays démocratique, un parti en une décennie ! (Il n’est pas encre dans le Record des Guinness mais cela ne saurait tarder !)

En 2017 Le capitaine-corsaire « Et-Et » débarqua ! ! !

M. Macron aime bien parler, honorer ! Très bien !

Mais quand décorera-t-il Me Taubira sans laquelle il ne serait, lui aussi, qu’un « rien rothschildien » ? !

*** Si j’étais M. Bismuth, je dirais : Quelle ingratitude ! Quelle indignité !

Affaire à suivre !

Bonne continuation.

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Un autre paradoxe du même registre : N’est-elle pas pressentie pour représenter la « New-Gauche » en 2022 ? ! ! ! Pour refermer la boucle chaotique 2002-2022 ? !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.