Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2490 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 mars 2017

Humour. Le 15 mars soir, la France revivra sous le Général de Gaulle !

J’avais annoncé mon détachement des blogs mais le DESTIN DE LA FRANCE n’est-il pas, comme en 40, EN JEU ? !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A !

1)      Ce dimanche 5 mars 2017, le rassemblement du Trocadéro ne rassemblera-t-il pas  une grande partie des participant(e)s de « La Manif pour tous » (V. Frigide Barjo et autres) ? !

2)     Comme le Général de Gaulle, ne va-t-il pas s’adresser au Peuple en expliquant que la France est en danger vital ? Qu’il faut la sauver ! Et donc qu’il est prêt à se sacrifier pour ELLE ! À défier la dite JUSTICE d’opérette !

[[[Internet : La participation de Sens commun au rassemblement pour Fillon crée le trouble Par Marc de Boni , Jean-Baptiste Garat  http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/Mis à jour le 02/03/2017 à 21:56

VIDÉO - Le président du mouvement, émanation politique de La Manif pour tous, va mobiliser ses réseaux pour la manifestation de soutien au candidat, ce dimanche, au Trocadéro. «Il ne peut pas y avoir de manifestations qui puisse mettre en cause les institutions, la justice ou le travail de la police», a par ailleurs réagi François Hollande.

«J'en appelle au peuple», a lancé François Fillon, mercredi, à l'issue de son annonce de convocation chez le juge d'instruction pour une audition en vue d'une mise en examen. Un appel au peuple qui s'est rapidement concrétisé par un appel au rassemblement dimanche 5 mars, à Paris, place du Trocadéro. Cette manifestation doit faire la démonstration du soutien populaire dont bénéficierait François Fillon, qui souhaite légitimiter, à cette occasion, sa décision de se maintenir à tout prix dans la course à la présidentielle.

Galvanisés dans les premières heures suivant l'annonce de François Fillon, certains de ses proches annonçaient d'abord 300.000 personnes, avant de se raviser un peu plus tard autour du chiffre plus raisonnable de 50.000 à 60.000 personnes. Et pour ce qui est de l'organisation, François Fillon a souhaité s'appuyer le savoir-faire des anciens de La Manif pour tous (LMPT).

Selon plusieurs sources internes, Christophe Billan, le président de Sens Commun, l'émanation politique de La Manif pour tous qui a intégré l'appareil des Républicains, participerait à l'organisation de la démonstration de force. Auprès du Figaro, Christophe Billian précise qu'il n'est pas à l'origine de l'évènement et assure ne pas en gérer l'organisation. «Je le soutiens et je m'y rendrais et je vais participer en mobilisant mes réseaux. Mais c'est Pierre Danon et le pôle “société civile” qui sont aux manettes, le tout emmené par Patrick Stefanini (directeur de campagne de François Fillon - Ndlr)», précise-t-il, en ajoutant n'avoir reçu aucun budget pour la mobilisation de ses réseaux. Cette décision n'a clairement pas plu à tout le monde dans le dispositif de campagne de François Fillon, et selon nos informations, elle serait même en partie à l'origine de la longue suite de défections qui a ponctué la journée.

Auprès de l'AFP, Ludovine de la Rochère, la présidente de la Manif pour tous a tout de même tenu à prendre ses distances avec le rassemblement du Trocadéro. «On n'est pas dans une action en faveur de tel ou tel candidat. Notre mouvement ne soutient pas de candidature, il ne fait pas de campagne», a précisé Ludovine de la Rochère qui ne sera pas présente. Il est «possible» que Sens commun, «soutienne» l'initiative, mais «je n'en suis pas sûre», a-t-elle confié à l'AFP, visiblement peu confortable à l'idée que son mouvement soit associé de près ou de loin à ce rassemblement.

Frigide Barjot dénonce un "coup d'Etat" contre François Fillon (vidéo)

Par Christian Lenoir Le 02 mars 2017 à 12h49 http://www.closermag.fr/

Frigide Barjot lance une pétition pour soutenir François Fillon

Par Tristan Quinault Maupoil  Mis à jour le 06/02/2017 à 19:24

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/

*** B !

Ce 15 mars 2017 soir, sur les plateaux TV,  BHL lancera « l’APPEL DU 15 MARS » !

Devant la volonté inébranlable de M. Fillon (Réconforté et encouragé par l’appui de tous les intégristes cathos) de se présenter, (Donc SON APPEL À RÉSISTER !)

BHL répétera son argumentaire louant Patapouf ! (V. l’adresse de la vidéo à la fin)

Il soulignera que les autres candidats ne font pas le poids devant le FN !

Il rappellera 2002 où, pour éviter le FN, on se résigna à voter Chirac à 80 % !

IL S’APPUIERA SUR LE FAIT QUE 2017 N’EST PAS 2002 !

Que Macron, Hamon, ne seront pas susceptibles de barrer la ROUTE AU FN !

DONC,  QUE SEUL PATAPOUF (Voir sa déclaration : «Hollande a été un très bon président»), en tant que NOUVEAU GÉNERAL DE GAULLE,   PEUT (Ou POURRA) SAUVER LA France !

Et il terminera en précisant :

-qu’il est exemplaire dans les situations catastrophiques, tels les événements de Charlie-hebdo et ceux qui ont suivi ;

-qu’il a été nommé « Homme d ‘Etat de l’année  2016 » [[[Internet : François Hollande reçoit son prix d'homme d'Etat mondialwww.huffingtonpost.fr/.../francois-hollande-recoit-son-prix-dhomme-detat-mondial 20 sept. 2016 - ... et pour saluer "sa contribution à la stabilité et à la sécurité du monde". ... François Hollande a reçu son prix "d'Homme d'Etat de l'année"]]] en plus de Rainman par M. Obama !

************** «Hollande a été un très bon président» : la petite phrase de BHL qui plie en quatre Twitter (VIDEO) 1 mars 2017, 23:42            https://francais.rt.com/

 © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT Source: AFP

Bernard-Henri Lévy

Lors de son passage chez «Zemmour et Naulleau», le célèbre philosophe a réaffirmé – à contre-courant de l'opinion publique – son admiration pour la présidence Hollande. Des louanges qui ont provoqué de nombreux rires en plateau... et sur Internet.

«Je ne suis pas un déçu du hollandisme, je pense que Hollande a été un très bon président», a déclaré avec conviction Bernard-Henri Lévy, sur le plateau de l’émission «Zemmour et Naulleau» du 1er mars sur Paris Première, provoquant des éclats de rires dans le public. Et le philosophe d’expliciter son propos : «Je pense qu’on réévaluera le moment venu son bilan […] sa probité, ses grands engagements internationaux et son courage.»

L'admiration de BHL pour François Hollande n'est pas un secret : le philosophe a jugé l’action du président si bonne qu’il avait assuré, le 11 novembre dernier sur France Info, que celui-ci se présenterait à l’élection présidentielle de 2017. Moins de trois semaines plus tard, le chef d’Etat annonçait renoncer à briguer un second mandat...

 Amen !

Pierre Payen (Dunkerque)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Cinéma
Jean-Luc Godard, l’entretien impossible
À l’heure où les bouleversements politiques, écologiques et sociaux semblent marquer la fin d’une époque, Mediapart a eu envie de rendre visite à Jean-Luc Godard, dont les films sont des mises en abyme inégalées des beautés et des troubles du monde. Mais rien ne s’est passé comme prévu. 
par Ludovic Lamant et Jade Lindgaard
Journal — France
Procès des sondages de l’Élysée : le PNF requiert finalement l’incarcération de Claude Guéant
La réouverture des débats a opposé deux thèses, ce vendredi, au tribunal de Paris. L'ex-ministre de Sarkozy assure qu’il ne peut pas rembourser plus rapidement ce qu’il doit encore à l’État. Le Parquet national financier estime au contraire qu’il fait tout pour ne pas payer.
par Michel Deléan
Journal — Santé
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Journal
Des traitements à prix forts, pour des efficacités disparates
L’exécutif a dépensé autour de 100 millions d’euros pour les anticorps monoclonaux du laboratoire Lilly, non utilisables depuis l’émergence du variant Delta. Il s’est aussi rué sur le Molnupiravir de MSD, malgré un rapport bénéfices-risques controversé. En revanche, les nouveaux remèdes d’AstraZeneca et de Pfizer sont très attendus.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.
Billet de blog
Ne vous en déplaise, Madame Blanc
Plusieurs médias se sont fait l’écho des propos validistes tenus par Françoise Blanc, conseillère du 6ème arrondissement de Lyon du groupe « Droite, Centre et Indépendants » lors du Conseil municipal du 18 novembre dernier. Au-delà des positions individuelles, cet épisode lamentable permet de cliver deux approches.
par Elena Chamorro
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo