Humour²²² M. Sarkozy est en plein numéro, fidèle à sa vision ! Un document !

Son algorithme est abordé dans un article de 2007 repris en 2009 relatant sa conversation avec Michel Onfray ! VOIR INTERNET (L’adresse est notée en dessous) (C'est inutile, seulement documentaire)

Coups de gueule et autres informations (Site engagé dédié à Noam Chomsky)

Soyons Lucides ! — Michel Onfray : Dans la peau de Nicolas ...

http://www.soyons-lucides.fr › michel-onfray-dans-la-p...

2 juin 2009 — C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de « Philosophie magazine »* en proposant à Nicolas Sarkozy et à Michel Onfray de débattre à ..

Soyons Lucides !

Coups de gueule et autres informations (Site engagé dédié à Noam Chomsky)

Michel Onfray : Dans la peau de Nicolas Sarkozy

Politique juin 2nd, 2009

Une reprise d’un article d’avril 2007 du nouvel obs – mais il est vraiment très intéressant avec le recul !

Que se passe-t-il quand un philosophe antilibéral et libertaire rencontre un ministre de l’Intérieur ouvertement de droite qui rêve au rétablissement de l’autorité ? C’est ce qu’a voulu savoir une équipe de « Philosophie magazine »* en proposant à Nicolas Sarkozy et à Michel Onfray de débattre à quelques semaines du premier tour. Dans le blog qu’il tient régulièrement sur nouvelobs.com, Michel Onfray est revenu sur cette rencontre. Résultat : un portrait saisissant et rare du candidat Sarkozy

 

Ce que j’ai retenu en priorité :

Il affirme : « J’inclinerais pour ma part à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie-là. Il y a 1200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que génétiquement ils avaient une fragilité, une douleur préalable. Prenez les fumeurs : certains développent un cancer, d’autres non. Les premiers ont une faiblesse physiologique héréditaire. Les circonstances ne font pas tout, la part de l’inné est immense. » « Génétiquement »

*** # # # Dans la conversation, il confie qu’il n’a jamais rien entendu d’aussi absurde que la phrase de Socrate : « Connais-toi toi-même ». Cet aveu me glace – pour lui. Et pour ce qu’il dit ainsi de lui en affirmant pareille chose.

(Moi : Comme il est chrétien, ne doit-il pas croire que c’est Dieu qui décide ? ! Qu’il suffit d’écouter ses messages, son intuition ? !)

…   …

Il commente : « Normal, on est deux bêtes chacun dans son genre, non ? Il faut que ça se renifle, des bêtes comme ça… ». Je suis sidéré du registre : l’animalité, l’olfaction, l’odorat. Le degré zéro de l’humanité donc. Je le plains plus encore

…   …

Voici ses propos :  Je pense que l’on se construit en transgressant, qu’on crée en transgressant.

L’intérêt de la règle, de la limite, de la norme, c’est justement qu’elles permettent la transgression.

Sans règles, pas de transgression. Donc pas de liberté. Car la liberté, c’est de transgresser. » Sidérant : la saillie mérite une note sur sa fiche aux Renseignements généraux…

ETC. !

Pierre Payen (Dunkerque),

(EN 2007, avant le scrutin, QUELLE PERSONNALITÉ A PARLÉ DE SA CONCEPTION DE LA VIE via LA SECONDE MISE A MORT DE SOCRATE EN 2007 <il s’était suicidé puisque condamne à mort …> ? ! QUI A CRÉÉ UN BUZZ sur cette dite philosophie ? !  

QUI A ÉLU UN TEL PERSONNAGE ? ! N’est-ce pas le Peuple ? ! Nous ? !

N’est-ce pas, globalement, menés par le bout du nez, ceux et-et celles qui ont choisi ensuite Cuisine-au-beurre puis Jupiter l’amoureux permanent ? !)

Pour moi, son élection n’a été que la confirmation de la valeur du résultat du Bilan de 2005 concernant la comparaison de notre génome et-et (V. Jupiter) de celui du chimpanzé !

Depuis 2007, y a-t-il eu changement de mentalité ? !

Notre espèce n’apparaît-elle pas tous les jours toujours plus « fractale » ? !

Impossible de critiquer un lapin qui vit comme un lapin …

De même, de critiquer un homo sapiens qui vit comme un homo sapiens …

Pierre Payen (Dunkerque)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.