Humour. Oui à une demande/contact mais c’est the end !

Alors que d’habitude, je réponds non parce que désirant stopper … Alors que continuant …

Je veux bien cliquer sur l'autorisation ... Mais je ne pourrais que répondre à vos questions ... Pourquoi pas ...

Il serait encore plus facile de communiquer par téléphone    03 61 30 02 19 ...

A vous de voir …

Pierre Payen (Dunkerque)

Je n'avais pas décidé de fermer les commentaires ... J'ai retrouvé  cet article fermé ? !

Je l'ai donc re-ouvert ... Peut-être que je le retrouverai fermé ! ! ! 

Peu importe ! JE M'EN FICHE TOTALEMENT !

On peut supprimer l'ensemble de tous mes billets ! ! !

Cela serait formidable dans le sens où cela prouverait que la dégradation est encore bien plus importante que ressentie ! ! ! ! ! ! Est présente dans encore plus d'esprits ... ! ! ! ! ! !

Que le quinternaire est à l'entrée !

Pierre Payen (Dunkerque)

Ce billet a été retenu dans les Alertes Google humour du 05/08/20,

oui-a-une-demande-de-contact-mais-cest-la-fin

Un ajout amusant concernant la valeur du Bilan de 2011-12 concernant le bon fonctionnement -dans la durabilité- (Dans la continuité !) du néocortex ! Donc de toute Société !

Nous, violonistes du Titanic 2 en tant qu’humanistes, sommes en train de vivre avec un virus attendu …

L’explosion du type Beyrouth était aussi inévitable, n’est que le début de … … … !

Une nouveauté d’hier !

Du méthane s’échappe de puits abandonnés en mer du Nord   05/08/20

Planète https://www.futura-sciences.com/planete/  

En mer du Nord, des fuites importantes de méthane ont été observées autour de puits de pétrole ou de gaz abandonnés. Ces fuites pourraient contrecarrer nos efforts visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Du méthane qui s’échappe jusque dans l’atmosphère

Le facteur le plus important semble ainsi être la distance entre les puits et ces poches de gaz. Et les chercheurs évaluent que la seule zone qu'ils ont étudiée - 20.000 km2 de fond contenant 1.792 puits - pourrait ainsi libérer entre 900 et 3.700 tonnes de méthane chaque année. Sachant qu'il existe en tout, quelque 15.000 forages en mer du Nord, les fuites pourraient être bien plus importantes encore...

*** Un véritable problème pour la planète. Car rappelons que le méthane ainsi libéré dans la mer peut, en premier lieu, conduire à une acidification des eaux. Il est, par ailleurs, un puissant gaz à effet de serre. Et en mer du Nord, la moitié des forages se trouvent à des profondeurs qui permettent à une partie au moins de ce méthane de s'échapper dans l'atmosphère.

*** *** Ce méthane acidifie les eaux ! Je présume que la corrosion s’en trouve multipliée !

OR !  Voir MEDIAPART : Des décharges de bombes chimiques...menacent la Vie de notre océan...

 

  • Voir aussi Internet ….

 

"Une catastrophe sans précédent" : pourquoi le risque de ...

france3-regions.francetvinfo.fr › hauts-de-france › cata...

7 févr. 2019 - D'où vient la pollution chimique potentielle de la mer du Nord ? ... des deux guerres mondiales jetés au fond des mers du Nord lance l'alerte. ... des Hauts-de-France (DREAL) a par exemple indiqué à la Voix du Nord qu'elle ...

 Guerres mondiales : ces bombes toxiques immergées au large des côtes d'Europe du Nord

Dans le nord de l'Europe, la mer abrite un énorme cimetière de munitions. Des armes autrefois employées par les troupes alliées, puis immergées à la fin des deux guerres mondiales, et qui relâchent désormais des produits toxiques capables de contaminer l'homme.

09 mai 2019 06:54 - La rédaction de LCI

Guerres mondiales : ces bombes toxiques immergées au ... - LCI

Trois milliards de tonnes. C'est le total faramineux auquel s'élève le poids des munitions qui ont été immergées par les Alliés au large des côtés de la Manche et de la mer du Nord, après les victoires des première et seconde guerres mondiales, et qui continuent d'être un danger pour les populations. En effet, 1% de ces armes contiennent des armes chimiques, tel que le gaz moutarde, ou encore l'arsenic, qui commencent à se répandre dans la mer sous l'effet de la corrosion de leur enveloppe

ETC. !

« Tout va très bien Madame la Marquise ! » sera mon dernier mot Jean-Pierre ! Vive les violonistes ! (Du Titanic 2) ! C. à d. les "humanistes" !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B) Of course, l’équivalent de Beyrouth peut se produire à tout instant à Dunkerque, Loon-Plage, Gravelines !

En plus de la centrale nucléaire, la plupart des usines sont classées SEVESO ! ! !

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.