Humour. Quand les humanistes se mordent t. p. la queue !

(Encore un supplément offert par le site « Altermonde-sans-frontières » Ou quand, à l’insu de son plein gré, on justifie des annonces bibliques, tel(le) un(e) toubib(e) occidental(le) s’occupant de l’effet et non de la cause, en animant, de toute bonne fois, sympathiquement, "Un atelier de désintoxication de la langue de bois" !

Ce mercredi 5 septembre 2018 est présenté dans sa chronique :  "Animer un atelier de désintoxication de la langue de bois"

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/

Voir la vidéo d’une heure environ :

https://youtu.be/8oSIq5mxhv8

Pas question pour moi de revenir plus longtemps sur la dégustation possible d’un plat déjà beaucoup trop réchauffé !

À vous de voir, y’en a qui ont essayé …

Tout de même 2 précisions concernant le propos précédent.

 A) Concernant la Bible, L’une des phrases est « Au commencement était le verbe » Ch. 1.1 st. Jean, p. 1379

Ou « Au commencement était la Parole » Traduction Segond (1910)

B) Ces humanistes qui ont placé en exergue des tas d’oxymores de pléonasmes, de faux amis, de sigles, de technicisations, etc., ont oublié (Naturellement ou par conditionnement ou …) de gratter jusqu’au noyau ou ker !

Une imposture ne concerne-t-elle pas l’utilisation de l’expression « Dignité humaine » ? !

Et la cause ne réside-t-elle pas dans le refus ou l’incapacité d’accepter la différence entre l’homme ou la femme (Vrai(e) !) et l’homo sapiens ? !

Celle-ci étant pourtant au 1er degré (On ne peut plus objectivement) prouvée par les sciences en 2005 et (Au second degré) décryptable dans Bible via la nécessité de l’emploi des « paraboles » (Év. s. st. Matt au ch. 13.13) (Mais cette lecture au second degré n’est pas compatible avec cet aveuglement au 1er degré conduisant à nos comportements !)

En 2005, les homo sapiens ayant montré, en rejetant ou enterrant le résultat comparatif de notre génome et de celui du chimpanzé, qu’ils sont « fractals » ils ne peuvent que se mordre la queue dans la joie ! En croyant s’identifier à des éléments du chef-d’œuvre de l’Univers, donc être des dieux en devenir !

Cette remarque emprunte-t-elle aussi à la langue de bois ? !

Le commentaire : « Comme c’est dommage ! » ne serait qu’un ajout ironique et négatif d’un(e) humaniste qui n’aurait rien compris ! L’homo sapiens fait ce qu’il peut ! Impossible de lui demander plus. L’évolution passera par des mutations, par un changement d’ère très très prochain, dans les décennies à venir ! Tout ne se dégrade-t-il pas toujours plus (T. p.) ? ! Comme les incivilités, les transgressions ? !

L’appréciation zen : « Tout va t. p. dans le sens programmé, Madame la Marquise » ne correspond-elle pas au réalisme (Non pas cartésien, non pas non plus irrationnel) quantique et biologique ? !

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

La vision de l’homo sapiens humaniste !

bete-curiosite-laddiction-de-la-connaissance-et-le-jardin-deden

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.