Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2486 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 mars 2021

Humour²²² Pour éveiller les enfants sur et-et par la vérité républicaine !

Pourquoi la première notion de « vérité » à présenter dans le 1ier cours d’Instruction civique en primaire, en philosophie au lycée, n’emprunterait-elle pas à 2021 ? !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

N’est-il pas formidable, voire miraculeux, qu’un président qui ne s’embarrasse de la justice, de la vérité, qui juge et-et méprise (V. les « riens »), éprouve soudainement le besoin irrépressible, peut-être une pulsion incontournable, après un silence officiel entre 1956 et 2021, d’annoncer une NOUVELLE VÉRITÉ RÉPUBLICAINE concernant la TORTURE ? !  

EH OUI ! En 2021, monsieur le président de la République, M. Macron, avait a priori le choix entre reconnaître ou pas l’usage de la torture pendant la guerre d’Algérie !

ET-ET IL A CHOISI DE DIRE LA « VÉRITÉ VRAIE » ! ! !

TOUT LE MONDES SAVAIT : Torture pendant la guerre d'Algérie — Wikipédia

Toutefois, le passage à la guerre totale et à la systématisation de la torture précède l'année 1957 et correspond, selon la thèse de Raphaëlle Branche, à l’arrivée à la tête de l’état-major d’Alger du général Raoul Salan en décembre 1956.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Torture_pendant_la_guerre_d'Algérie

MAIS JUSQU’ALORS, JAMAIS LA FRANCE NE L’AVAIT RECONNUE OFFICIELLEMENT !

Ni De Gaulle, ni Pompidou, ni Giscard d’Estaing, ni Mitterrand, ni Sarkozy, ni Hollande !

DONC ! NOUS AVONS UN NOUVEAU « HÉROS » ! ! !

Guerre d'Algérie : Macron reconnaît la torture et l ...

Guerre d'Algérie : Macron reconnaît la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée française Cette reconnaissance officielle faite par le Président de la République ce mardi 2 mars ...

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/guerre-d-algerie-macron-reconnait-la-torture-et...

BIEN SUR, CERTAIN.E.S ONT ÉTÉ CHOQUE.É.S PAR CET AVEU INSENSÉ !

CE SONT LES MÊMES QUI S’OPPOSENT A CE QUE LA FRANCE SE REPENTE DE LA COLONISATION !

Repentance coloniale : l’énième génuflexion de la France ...

Repentance coloniale : l’énième génuflexion de la France devant l’Algérie. Par Edouard Lavollé. Publié le 06/03/2021 à 08:00. Chapô. La reconnaissance de l’assassinat d’Ali ...

https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/repentance-coloniale-lenieme...

“Rapport Stora : la repentance est-elle un piège politique

La question de la repentance telle qu'elle a été posée en France, à propos de la guerre d'Algérie et de la colonisation, nous enferme dans une forme de piège qui évite les questions principales autour de ce qui s'est vraiment passé et de ce qu'on peut faire aujourd'hui et demain de ce passé. - Raphaëlle Branche.

https://www.franceculture.fr/emissions/le-temps-du-debat/le-temps-du-debat-du-samedi...

Repentance — Wikipédia

En France, la repentance coloniale fait l'objet de débats au sujet de la colonisation de la France en Algérie. Fortement marqué par son origine religieuse, la repentance est parfois confondue avec une forme de masochisme justifié par des fautes passées. Sinon, elle est parfois vue avec une connotation négative douloureuse, mais peut être simplement la reconnaissance d'une tristesse ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Repentance

LEUR ARGUMENTAIRE N'EST-IL PAS SIMPLE ? NATUREL ? REPTILIEN ?

AU NOM DE QUOI AVOUER, SE REPENTIR ? !

« Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ! »

La vie, c’est la vie ! C’est la loi du plus fort ! Et-et en affaires, pas de sentiments ! Malheur aux vaincus ! Point barre !

NOTRE JUPITER n’est-il pas « vertical » ? Ne met constamment en avant la « Méritocratie » ?

En plus, tout son apprentissage ne s’est-il pas déroulé chez les Rothschild ?  ALORS POURQUOI CE PAS DE TRAVERS ? ? ?

Non, c’est en partie faux ! Sans chercher à approfondir, il connaît Machiavel et-et surtout, pour lui l’aventurier-corsaire, ce n'est que de la realpolitik !

Où trouver le mémoire de maîtrise et de DEA de Macron ...

Emmanuel Macron aurait rédigé un mémoire de maîtrise sur Machiavel et un mémoire de thèse DEA sur Hegel. La Wikipédia donne les titres suivants, sans sourcer cette information: Le Fait politique et la Représentation de l'histoire chez Machiavel. L'Intérêt général : lecture et principes de la philosophie du droit de Hegel.

https://www.reddit.com/r/france/comments/7awhvw/où_trouver_le_mémoire_de_maîtrise_et...

CHUT ! Ce n’est pas de gaité de cœur mais, « pognon » oblige, si la France veut augmenter son commerce avec l’Algérie, il faut absolument lâcher du lest ! « Avouer un peu ! »

EN BREF !

NE CROYEZ-VOUS QUE SI LES COURS DE FRANÇAIS, D’HISTOIRE, DE PHILO, ÉTAIENT AXÉS SUR LES VARIATIONS DES « VÉRITÉS » SELON LE MILIEU ET-ET LES DOMINANTS, les élèves seraient dans un 1ier temps beaucoup plus attentifs/ives ? !

*** Mais, quant à savoir ce qui se passerait ensuite ? ! ! !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Non pas curieusement mais « à l’insu de leur plein gré », les dits libéraux, les capitalistes, addicts du profit, du « Toujours plus » (T. p.), ne sont-ils pas t. p. en train de scier la branche sur laquelle ils reposent ? !

Pour gagner, économiser, vendre t. p., ils ont pratiqué la colonisation, l’esclavage, l’exploitation maximale, l’immigration (Recherche d’une main-d’œuvre à prix minimal sans tenir compte des conditionnements religieux !), etc. !

Ils ont créé des spectacles, films, jeux t. p. potentiellement violents, dangereux !

Et-et les gosses, avec leur génome de 1%+, ont été enthousiasmés, ont pu se défouler, ont été encouragés à se complaire dans les plaisirs primaires de leurs ancêtres (V. Jupiter le vertical et avant !)

Et-et comme ils ne sont pas plus « rien » que le Rien qui se moque des riens, ils ont t. p. envie de se faire plaisir sur le champ et-et sans attendre ! ! !

Ils ont « toujours moins » envie de se laisser gruger par les bonnes paroles des bonimenteurs !

Ils ont conscience que tout est fichu ! Qu’on ne fait que leur mentir ! Que de les mener en bateau !

EN « VÉRITÉ » pour la 1ière et dernière fois TOUT NE DEVIENT-IL PAS T. P. CLAIR ? !

SAUF QUE les privilégié.e.s, les politicien.ne.s, LES GENS DE L'ESTABLISHMENT NE PEUVENT PAS SE PERMETTRE, même s’ils ne sont pas totalement conditionnés, DE DIRE LA « VÉRITÉ VRAIE »

Et-et comme leur principale qualité n’est pas la réflexion, la méditation, l’abstraction, beaucoup en sont restés à l’humanisme béat ! « L’homme s’en sort toujours ! » Et-et à la méthode Coué !

Ou alors, raptags de luxe, puisqu'il n'y a plus rien à perdre, puisque tout est programmé, il ne reste que tout à gagner en visant t. p. son intérêt personnel

Amen !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
En Pologne, le calvaire des exilés
Dans notre émission ce soir, reportage aux portes de l'Union européenne, où des migrants et des migrantes sont toujours retenus dans des conditions inhumaines. En plateau : Anaïs Vogel, qui a fait cinq semaines de grève de la faim pour dénoncer le traitement des exilés à Calais, et Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche émérite au CNRS. 
par à l’air libre
Journal — France
La candidature de Zemmour prend une mauvaise tournure
L’ancien éditorialiste de CNews et du Figaro a officialisé, mardi, sa candidature à l’élection présidentielle dans un clip reprenant toutes ses obsessions identitaires. Sur le terrain, sa campagne est devenue particulièrement compliquée.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Pour Pécresse et Bertrand, une campagne aux airs de pénitence
Après avoir claqué la porte du parti Les Républicains, ils ont repris leur carte pour obtenir l’investiture présidentielle. Pendant des mois, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont remis les mains dans le cambouis partisan et arpenté les routes de France pour convaincre.
par Ilyes Ramdani
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire ».
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn