Humour. L’histoire des masques n’est-elle pas un autre scandale ? !

Une question posée par un « rien » presqu’illettré mais qui essaie de comprendre !

N’EST-IL PAS EST NOTÉ PARTOUT : Sauf les masques spéciaux (pour le Soignant.e.s), ils ne protègent que des postillons pouvant éventuellement transmettre le virus d’un.e porteur/euse ? !

Ces virus traversent les fibres constituant les masques banals …

(Symétriquement, les particules fines résultant des pollutions urbaines ne les traversent pas.  D’où les images de chinois.e.s marchant dans les rues masqué.e.s)

N. B. Sur cette image, les personnes masquées évitent uniquement de transmettre des postillons à d’autres

personnes-masquees

Durée de vie du coronavirus sur différents matériaux

Les résultats de l'étude américaine ont également montré que le virus du Covid-19 pouvait rester viable et infectieux de plusieurs heures à plusieurs jours sur différentes surfaces :

  • Jusqu'à 72 heures, soit 3 jours, sur du plastique
  • Jusqu'à 48 heures, soit 2 jours sur de l'acier inoxydable
  • Jusqu'à 24 heures, soit 1 jour sur du carton
  • Jusqu'à 4 heures sur du cuivre

duree-de-vie-du-coronavirus

*** *** *** "Le masque, à proprement parler, ne permet pas aux personnes saines de se protéger des virus”, insiste Tina Géréral, pharmacienne.

ATTENTION !  SI JAMAIS DES POSTILLONS AVAIENT ATTERRI SUR VOTRE MASQUE, vous éviteriez de les ramasser si vous ne les invitiez pas à prendre le chemin de vos mains en le touchant !

Sinon…. « Rien » à dire dirait le fils de Saturne : un certain Jupiter !

Internet : Alors que l’épidémie de Coronavirus Covid-19 ne faiblit pas, on assiste à une immense pénurie de masques chirurgicaux à l’échelle mondiale, tant ce nouveau virus fait peur … … …

Mais ce type de masque serait en réalité surtout utile pour éviter que des personnes déjà infectées n’en contaminent d’autres, et non pour éviter d’être soi-même contaminé.

En effet, les masques médicaux standard vendus dans la plupart des pharmacies sont conçus pour bloquer les grosses particules et gouttelettes ou postillons, *** MAIS PAS LES PETITES PARTICULES VIRALES ***.

*** De plus, ils sont généralement assez amples, avec des espaces où l’air passe autour du nez, de la bouche ou encore du menton. 

(Comme toutes les particules dans l’air suivent un mouvement brownien (Aléatoire), il est difficile de leur interdire l’accès !)

Notons que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) elle-même ne recommande pas le port du masque médical en première intention pour se protéger du coronavirus. Elle conseille d’abord d’adopter des mesures barrières telles que le lavage fréquent et consciencieux des mains, l’utilisation de mouchoirs jetables lorsque l’on tousse ou éternue, ou encore le maintien d’une distance de sécurité d’un mètre entre soi et autrui, et en particulier avec les gens qui présentent des symptôme (fièvre, toux etc.). 

(N. B. A condition d’enterrer <ou je ne sais, cela ne doit pas être suffisant !> le mouchoir ! De ne pas le jeter à la sauvette ! Sinon, le virus survit et peut repartir, reprendre son envol dans l’air au gré du vent !)

Source : Business Insider

CELA ÉTANT, puisque les masques ne sont intéressants qu’en présence d’autres personnes, ne sont que des anti-postillons, puisque ces masques ne sont pas disponibles à l’entrée de tous les magasins, des Services publics, EST-CE QUE LE PORT D’UN FOULARD entourant bouche et nez NE PEUT PAS ÉVENTUELLEMENT REMPLACER LE MASQUE BANAL ? !

OU ENCORE UNE VISIÈRE SUFFISAMMENT AMPLE ? !

N. B. Comme un virus sur une matière peut vivre x temps, ne suffirait-il pas de disposer de 3 ou 4 foulards ou plus et de changer chaque jour, voire à chaque sortie (Au bout de 4 jours le Covid ne devrait-il pas être hors d’état de nuire ? !

Le fils de Saturne ou l’un.e de ses collaborateurs/trices de renom pourrait-il/elle démontrer le contraire au « rien » qui écrit ce truc avant le 11/05/20 !

MERCI

Sinon, ne serions-nous pas le jeudi 7 mai ? !

Une partie de ce billet ayant été envoyée par mail au président (V. la copie), à de nombreux médias et autres sources, je ne crois pas qu’il soit possible que le gouvernement ne puisse pas préciser les choses.

Pierre Payen (Dunkerque)

 Retenu dans les Alertes google Humour du 08/05/20

lhistoire-des-masques-un-autre-scandale

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.