La copie d’une question posée officiellement au Président, M. Macron

(Un autre billet, plus large, suit)   Validation message au Président Boîte de réception

 

nepasrepondre@ecrire.elysee.fr

12:20 (il y a 0 minute)

À moi

Madame, Monsieur,

Nous vous informons de la bonne réception de votre message.
Toutefois, pour que l’envoi à la Présidence de la République soit effectif, vous devez cliquer sur le lien suivant : https://ecrire.elysee.fr/validation_mail/7d5f8400bedf0fde7a7b623286e11127240783f95670f919e6ed87bc29e8e23a
Sans confirmation de votre part, le message posté sur le site sera effacé sous 72 heures.

---
L’outil Ecrire au Président
Présidence de la République

=========================================================================================================

Voici, pour votre information, le contenu du message que vous avez saisi (validation impérative via le lien ci-dessus) :

Votre identité :
Monsieur
PAYEN
Pierre

Vos coordonnées :
65 AVENUE DE LA LIBERATION H. LOORIUS BAT. 3, APT. 161
59140 DUNKERQUE
France

Vous êtes un particulier

Votre sujet :
L'épidémie de COVID-19

Votre message :
Monsieur le Président.
Bonjour.

Puisque les masques ne sont intéressants qu’en présence d’autres personnes, ne sont que des anti-postillons, puisqu’ils ne sont pas disponibles à l’entrée de tous les magasins, des Services publics,
ma question est simple : Est-ce que le port d’un foulard entourant bouche et nez ne peut pas - éventuellement - remplacer le masque banal ? !
Ou encore une visière suffisamment ample ? !

N’est-il pas est noté partout : Sauf les masques spéciaux (pour le Soignant.e.s), ils ne protègent que des postillons pouvant éventuellement transmettre le virus d’un.e porteur/euse ? !

Ces virus traversent les fibres constituant les masques banals …

(Symétriquement, les particules fines résultant des pollutions urbaines ne les traversent pas.  D’où les images de chinois.e.s marchant dans les rues masqué.e.s)

Durée de vie du coronavirus sur différents matériaux :
Les résultats de l'étude américaine ont également montré que le virus du Covid-19 pouvait rester viable et infectieux de plusieurs heures à plusieurs jours sur différentes surfaces :
Jusqu'à 72 heures, soit 3 jours, sur du plastique. Jusqu'à 48 heures, soit 2 jours sur de l'acier inoxydable. Jusqu'à 24 heures, soit 1 jour sur du carton. Jusqu'à 4 heures sur du cuivre

Internet : *** "Le masque, à proprement parler, ne permet pas aux personnes saines de se protéger des virus”, insiste Tina Géréral, pharmacienne.

(DONC, Attention !  Si jamais des postillons avaient atterri sur votre masque, vous éviteriez de les ramasser si vous ne les invitiez pas à prendre le chemin de vos mains en le touchant ! Sinon, peu importe …)

Internet : Alors que l’épidémie de Coronavirus Covid-19 ne faiblit pas, on assiste à une immense pénurie de masques chirurgicaux à l’échelle mondiale, tant ce nouveau virus fait peur … … … Mais ce type de masque serait en réalité surtout utile pour éviter que des personnes déjà infectées n’en contaminent d’autres, et non pour éviter d’être soi-même contaminé.

En effet, les masques médicaux standard vendus dans la plupart des pharmacies sont conçus pour bloquer les grosses particules et gouttelettes ou postillons, *** MAIS PAS LES PETITES PARTICULES VIRALES ***.

*** De plus, ils sont généralement assez amples, avec des espaces où l’air passe autour du nez, de la bouche ou encore du menton.

Notons que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) elle-même ne recommande pas le port du masque médical en première intention pour se protéger du coronavirus. Elle conseille d’abord d’adopter des mesures barrières telles que le lavage fréquent et consciencieux des mains, l’utilisation de mouchoirs jetables lorsque l’on tousse ou éternue, ou encore le maintien d’une distance de sécurité d’un mètre entre soi et autrui, et en particulier avec les gens qui présentent des symptôme (fièvre, toux etc.).
Source : Business Insider

(N. B. A condition de ne pas le jeter à la sauvette ! Sinon, le virus survit et peut repartir, reprendre son envol dans l’air au gré du vent !)

Je vais m’adresser aussi aux médias, placer ce texte sur mon blog géré par Mediapart

Veillez agréer, Monsieur le Président, tout le respect qui vous est dû.

Pierre Payen (Dunkerque)

 

Votre message a bien été enregistré.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.