Humour. Le traitement de « Lucy » et le mythe des 10% de l’utilisation du cerveau par Science et avenir !

On peut obtenir la présentation du film sur Internet en notant : « Lucy et le mythe des 10 % : 5 bonnes raisons de ne pas y croire

Sciences et Avenir ‎- il y a 1 jour

L'argument du nouveau film de Luc Besson, "Lucy", qui sort ... selon laquelle l'humain n'utiliserait en moyenne que 10 % de son cerveau »

Ou en  cherchant à partir de : http://www.sciencesetavenir.fr/

 

 (V. mes commentaires signalant que les 5 raisons tournent autour du pot et évitent d’aborder NOTRE VRAI PROBÈME !)

Le premier essai, posté hier soir, avait été censuré à cause de la dernière partie (V. la partie en gras !)

[[[Curieux ! Dans les commentaires n’apparaissent pas 2 découvertes de la dernière décennie !

On s’est aperçu récemment (2008 ?)  -que les 80 % de la matière blanche entourant la matière grise du cerveau (jadis estimés comme secondaires ou inutiles), - (2011) que les 90 % d’ADN « poubelle » ou « non-codant », -servent de « transmetteurs » d’informations annexes  mais indispensables, -jouent les rôles de «régulateurs » évitant les ruptures lorsque des défections matérielles se produisent, - sont fondamentaux puisque garantissant la pérennité de la Machine » … !

Question : n’était-ce pas par ignorance qu’on évoquait les 90 % non utilisés ?

Et plus cocasse, dans cette hypothèse, une preuve de notre évolution : en 2014, tout se passerait comme si rien n’avait changé !!! ]]]

Exactement comme si on vivait sous la coupe de Pépère Flanby depuis 1997 (Date où il a commencé à mettre en jachère son Parti ou encore que le normal « changement, c’est maintenant » a commencé à toujours plus déraper, reculer, avant de tomber dans une crevasse !)

Le second essai a été accepté !

Pierre Payen a posté le 7 août 2014 à 12h34

Second essai !
Curieux ! Dans les commentaires n’apparaissent pas 2 découvertes de la dernière décennie !
On s’est aperçu récemment (2008 ?) -que les 80 % de la matière blanche entourant la matière grise du cerveau (jadis estimés comme secondaires ou inutiles), - (2011) que les 90 % d’ADN « poubelle » ou « non-codant », -servent de « transmetteurs » d’informations annexes mais indispensables, -jouent les rôles de «régulateurs » évitant les ruptures lorsque des défections matérielles se produisent, - sont fondamentaux puisque garantissant la pérennité de la Machine » … !
Question : n’était-ce pas par ignorance qu’on évoquait les 90 % non utilisés ?
Et plus cocasse, dans cette hypothèse, une preuve de notre évolution : en 2014, tout se passerait comme si rien n’avait changé !!!
Inutile d’en rajouter !
Ne suffirait-il pas de comparer les structures de mode de fonctionnement de notre cerveau suite à une évolution portant sur des centaines milliers d’années (et plus) et celles qui animent la société « Toujours plus » tournant t. p. à flux t. p. tendu ? !
Voir par ex. tous les accidents modernes :
Les catastrophes du Titanic (14/04/1912), de Challenger (28/01/1986), de Tchernobyl (26/04/1986), du Concorde (25/07/2000), de Fukushima (11/03/2011), etc. ! Et dans le futur, les éruptions solaires hors normes qui grilleront tous les programmes informatiques, bloqueront les centres de distribution des informations et marchandises, les bombes EMP, etc. !

Dans le second, le texte se terminait par :

Si ce nouveau commentaire étai censuré, tant mieux ! Pourquoi chercher à faire boire quelqu’un qui n’a pas soif ? !

Amen

Pierre Payen (Dunkerque)

 N. B. 1) À décharge !

À tous les niveaux et dans tous les domaines, que ce soit au niveau de la vie et cohabitation en société (V. les incivilités, réactions reptiliennes ou émotionnelles, délinquance, etc.), de la circulation routière, des téléphones mobiles et autres réseaux informatiques, d’Internet, des problèmes de pollution, des conflits religieux, politiques, etc., ne se retrouve-t-on pas « toujours plus » à proximité du fameux  « Problème de la quadrature du cercle »

Nos petits cerveaux qui, lorsqu’ils raisonnent logiquement, ne se contentent-ils pas d’être « cartésiens », c. à d. « binaires » (Excepté  si on désire pénétrer le monde de l’infiniment petit, entre autre le monde du vivant,  où seule la « logique quantique » est efficace)  ? !

Dans ce Référentiel, le problème de la quadrature du cercle peut-il être résolu ? !

Un détail. Quand je marche dans la rue à Dunkerque, j’ai pris conscience que je suis à la merci d’un(e) cycliste roulant sur le trottoir (Même parfois lorsqu’il existe sur la chaussée une piste cyclable !) Qu’il ne s’agit plus de dévier de sa trajectoire, de se retourner, sans avoir d’abord tourné la tête pour s’assurer qu’aucun vélo n’arrive ! ! !

Encore pire sur la digue de Malo-les-bains (La belle plage de Dunkerque) ! où les enfants sont à la merci d’un fou pédalant, voire 2 faisant la course  ... !

 J’ai écrit au nouveau Maire ! Pas question d’interdire les vélos ! ! ! Il faut donc attendre la mort d’un enfant ...

 N. B. 2) (J'utilise le masculin neutre) Un internaute réagit en soulignant qu'il n'a rien compris.

Ce n'est pas du tout grave puisque cela n'empêche pas de mourir !

Puisque jusque maintenant nous ne connaissons pas le sort de Sisyphe ! (Mais des rationalistes travaillent "toujours plus" pour établir l'immortalité ! ! ! Tout intelligents qu'ils soient, ils n'ont pas réussi à piger l'intérêt de la notion de CYCLE !

Les "homo dits sapiens" (sages ! ! !) ne se rendent pas compte qu'ils vivent dans "l'enfer du Jeu de la vie terrestre" (sauf s'ils sont privilégiés et binaires et donc bornés, comme les autres mammifères non dotés d'un néocortex ... h.e.u.r.e.u.x. dès que leur réseau des émotions est satisfait) et que, comme l'Eglise du Moyen-âge l'avait introduit pour mieux rendre le peuple "taillable et corvéable à merci", leurs conditionnements les obligent à tout entreprendre pour rester en vie par peur de  "l'enfer éternel" post mortem ! !

Amen ² !

N. B. 3) Si vous désiriez apprendre quelque chose d’utile sur le cerveau, un conseil : lisez deux petits livres (format poche) de Henri laborit :    « Èloge de la Fuite » (sous-entend : des normes) er « Biologie et structure »

Vers 1971, on parlait du « cerveau des émotions ». Maintenant, on sait qu’il existe un réseau ou circuit des émotions ... Mais cela ne change rien à l’affaire !


 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.