Humour. C’était la dernière occasion d’atterrir correctement ! D’éviter le crash !

Élémentaire mon cher Watson !

1) Pourquoi avons-nous réussi à alunir le 21 juillet 1969 ?

Ne serait-ce pas parce que le « Référentiel » de départ a tenu la route ou s’est révélé fiable (Constat a posteriori !) ? 

 N’envisageons-nous pas « d’amarsir » prochainement ?

Tout ne dépendra-t-il pas de la valeur du Référentiel adopté ?

Dans tous les cas possibles, une action n’aboutit-elle pas positivement si seulement si le Référentiel de base est suffisamment ad hoc ? (Une fois la réussite du projet constatée, n’envisage-ton pas des perfectionnements de la machine, des processus, puisqu’on avance par essais et erreurs qu’on corrige)

2) Pourquoi venons-nous  de louper la dernière possibilité, sinon d’atterrir, de « marcher enfin dans nos pompes » ? !

Qu’est-ce qu’un homo sapiens « cultivé »

Ce terme n’est-il pas plus objectif, scientifique, réaliste que le mot « homme » qui va de pair avec l’expression « Dignité humaine » (Qui peut vivre longtemps dans la dignité ou dans la recherche de son établissement  partout sur la planète sans de faire jeter en prison, être exécuté(e) ...?)

N’est-ce pas essentiellement quelqu’un(e) qui émaille fréquemment ses propos en se rapportant à des phrases des siècles passés qu’il/elle considère juste (Aussi valables, valides, vrais  que des théorèmes mathématiques ? !

N’est-il/elle pas forcément un(e) conservateur/trice puisqu’elle accorde de la valeur aux mots des siècles passés, alors que leurs sens sont surannés, obsolètes, dépassés ? !

Est-ce que par exemple les mots tels : bien, mal, morale, vérité, réalité, beau, laid, bon, mauvais, joli, affreux, Dieu, Diable, enfer, justice, équité, équilibre, vie, mort, amour, ne varient pas de sens selon les siècles et les environnements ? !

-par exemple, dans Libération du 07/10/17, Delphine Peiretti-Courtis (Enseignante à l’université d’Aix-Marseille, spécialiste de l’histoire de la race, du genre et de la médecine coloniale, sur Africa4) note : « L’infantilisation des peulples noirs a entraîné une dévaluation des Africain.e.s qui eut des répercussions comme celle de justifier la colonisation d’hommes jugés inférieurs »

-Demandez donc aux enfants, aux islamistes, aux vieilles personnes !

Le biologiste et philosophe pendant ses loisirs, Henri Laborit (1914-1995) écarté du Nobel pour anticonformisme notoire, prix Lasker, écrivait dans « Éloge de la fuite » (Des normes !) ses impressions sur l’amour !

(Moi : Il n’est jamais recommandé d’expliquer à des notabilités qu’elles ne sont que des pantins, des marionnettes, animé(e)s et tiré(e)s par des « conditionnements » (« À l’insu de leur plein gré ») ! Si jamais ou souhaitait briller dans leur environnement !

Voir [[[Internet : Eloge de la fuite Henri Laborit - Site de Pierre Coninx 

pierre.coninx.free.fr/lectures/laborit.htm Amour. Avec ce mot, on explique tout, on pardonne tout, on valide tout parce que l'on ne cherche jamais à savoir ce qu'il contient. C'est le mot de passe qui ...]]]

Un extrait :

« Avec ce mot, on explique tout, on pardonne tout, on valide tout parce que l’on ne cherche jamais à savoir ce qu’il contient. C’est le mot de passe qui permet d’ouvrir les cœurs, les sexes, les sacristies et les communautés humaines. Il couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de la dominance et le prétendu instinct de propriété. C’est un mot qui ment à longueur de journée et ce mensonge est accepté, la larme à l’œil, sans discussion, par tous les hommes. Il fournit une tunique honorable à l’assassin, à la mère de famille, au prêtre, aux militaires, aux bourreaux, aux inquisiteurs, aux hommes politiques.

* TOUS LES MOTS (Ou presque) NE PEUVENT-ILS PAS ÊTRE (Ne devraient-ils pas !) RÉINTERPRÉTÉS en fonction des siècles ? !

Ex. « Que signifie l’expression  Dignité humaine » ? ! ! ! N’a-t-elle pas été créée par des littéraires fantasmant d’être par des hommes (Voir plus : par ex. : Jupiter) ou je ne sais pour mieux, ensuite, s’éloigner, prendre la tangente (À moins que ce ne fût que pour « foutre le bordel » ? 

La Dame Angot ne crache-telle pas sa souffrance au lieu d’analyser ? ! Comme le Moix ? !

3) Des passages de textes élaborés par Karl Marx ou tirés de sa doctrine (Du site : « Toupie.org : site sans publicité ni pistage ») viennent de me permettre de comprendre encore plus l’enterrement du Bilan de 2005 concernant notre génome

(À vous de chercher sur Internet des textes à partir de Karl Marx et conditionnement !)

En bref, le 1er article relevé sur Internet :"Le comportement borné des hommes en face de la nature conditionne leur comportement borné entre eux." Karl Marx - 1818-1883 - L'idéologie allemande

Le chercheur, Jacques Testart, humaniste (V. son article) n’échappe pas à la critique !

 "Chasser le gogo qui est en chaque citoyen, faire en sorte que ceux qui n'utilisent pas (ou trop peu) leur citoyenneté se réveillent, refusent les conditionnements aliénants et exigent de vivre autrement, c'est en cela que consisterait la révolution dans une République qui nous propose les moyens de la citoyenneté."
Jacques Testart - Le Mur, le vélo et le citoyen – 2006

*** PARCE QUE Les religieux/eues, las athées, les rationalistes, les engagé(e)s de gauche et d’ailleurs, les politicien(ne)s, etc., sont TOTALEMENT CONDITIONNÉ(E)S par la CULTURE judéo-chrétienne-rationaliste-capitaliste-« Toujours plus : (T. p.) », TOUTES ET TOUS « HUMANISTES », à partir de 2005, aucun(e) n’a pu dénoncer l’erreur fondamentale du Marxisme bâti, lui, légitimement au 19ième siècle, sur la notion de « L’Homme vrai » (Sous-entendu : créé à l’image de Dieu ou dieu en devenir rationaliste)

Les rationalistes et leur politique de la « fuite t. p. en avant » s’effondrait.

Quant aux rédacteurs de la Bible, il faut reconnaître qu’ils avaient déjà prévu que nous étions fractals, que tout partirait à vau-l’eau !

*** Donc, ne sont-ils/elles pas condamné(e)s à pédaler t. p. dans la semoule ou/et choucroute ?] 

4) REVENONS À NOS MOUTONS !

Ne pourrait-on pas se mettre d’accord sur le fait qu’un Système ne pourrait pas se perpétuer éternellement s’il était édifié sur des bases fausses, si son « infrastructure » était déficiente, pleine de failles ? !

A ce niveau, serait-ce nécessaire, voir indispensable, de préciser ? ! De gratter pour faire émerger ces défauts ? !

En passant, si vous étiez réellement « cultivé(e)s », ne relieriez-vous pas instantanément, par de simples associations d’idées « imprégnées », cette question posée au conseil du bobo Stéphane Hessel dans « Indignez-vous » (qui a fait florès, qui a été placé en épingle, qui m’a permis de rompre avec 3altermonde-sans-frontières) noté page 14 au Chapitre  « L’indifférence : la pire des attitudes »
Il y écrivait : « … Mais dans ce monde, il y a ses choses insupportables. Pour le voir, il faut bien regarder, chercher. Je dis aux jeunes : cherchez un peu, vous allez trouver » ! ! !

OUI OUI ! Sortez de votre résidence ! Marchez ! Prenez le métro ! Allez en banlieue, etc. ! ! ! « Y’a moyen » de découvrir de l’indignité ! Of course ! Foi de Hessel !

Entre autres aussi, les islamistes ont dépassé la peur de la mort ! L’ont remplacée par 72 vierges !

Les jeunes ou vieux (raptags) (Les Rien À Perdre, Tout À Gagner ... » commencent à agir « toujours plus » en dehors des clous habituels !

Le retraité américain possédant tout ce qui aurait dû lui plaire a décidé de partir autrement !

Et en tant qu’algorithme vivant, il n’a que réussi là moitié la réalisation de son projet ! Dans son programme, d’autres tueries devaient suivre !

Tous les « gens cultivés », donc conditionnés, essaient de se réconforter, d’enterrer cette réalité en proclamant que ce type était « fou » !

Eh oui ! Of course ! Amen ! Sauf que parfois, pour d’autres fous, « Allah akbar » !

Dans Libération, Marcela Iacub — 6 octobre 2017 signe un article : Paddock, le papy du futur ?

« La tuerie de Las Vegas préfigure peut-être une nouvelle criminalité, celle des vieux et des malades qui n’ont rien à perdre dans une société du tout juridique où la morale n’a plus d’effet ... »

Sauf que, humaniste, elle ne voit que la paille ou l’arbre ! La fin d’une ère lui est « étrangère » ! Ces mots ne rentrent même pas dans son cerveau !

*** L. Ruquier, suite aux dérapages des deux traumatisé(e)s de la vie et à vie La Angot et le Moix, ne vient-il pas  de rater l’occasion de faire d’une pierre 3 coups  en invitant par ex. Michel Onfray, Gérard Miller, pour :

Remettre les choses au clair.

Analyser la signification du sens des mots très fréquemment employés tels con, connerie, foutre, bordel, foutre le bordel, se faire avoir, se faire baiser, se faire niquer, je vais te baiser, enculé, nique ta mère, fils de pute, etc. !

****** N’existe-t-il pas une relation très profonde entre cet usage immodéré (Dés qu’on se lâche) et le Bilan de 2005 occulté ? !

N’eût-ce pas été une sorte d’étincelle capable de créer une sorte d’effet de catalyse permettant de prendre conscience de ce que nous sommes vraiment ? !

L’action de Notre Jupiter-Zeus, intellectuel, philosophe, étant à l’origine de ce « bordel langagier », maîtrisant parfaitement son vocabulaire, suivant sans détournement son programme, affirmant divinement que notre corps ne nous appartient pas, n’eût-ce pas pue être discutée ? ! Et remise en cause au nom de la modernité ? ! Combien de temps faudra-t-il attendre pour partir dans la dignité ? ! Sans soulever celui du départ selon les désirs ! Ce sera une pierre de base de la prochaine ère ! Là où la vie ne pourra pas être plus « moche » (À moins d’être actuellement privilégié(e) et égocentrique ou/et pauvre d’esprit)!

N’eût-ce pas été le moment de lui demander en quoi un Dieu qui se décrit comme « en marche », en 2017, peut se montrer « FRACTAL » (Répétitif, non évolutif, bloqué, fixé, borné, caduc, etc.), sans entrer dans l’imposture ? ! (L’identique de celle du  dieu tulliste !)

             

5) EN CONCLUSION, LE DÉTAIL QUI TUE, Monsieur JUPITER   !

Comme vous êtes de la Haute, de l’Establishment, comme tous/toutes vos ami(e)s, vous avez appris en 2011 une découverte sur le BON FONCTIONNEMENT DU NÉOCORTEX !  ET VOUS AVEZ ENTERRÉ ..., comme en 2005 !

******** En cherchant bien, comme si les articles que j’avais lus avaient été écartés au nom de la REALPOLIK, les Internautes trouveront tout de même 2 doc. stockés dans mes archives :

α)  [[[Internet : À quoi sert la substance blanche ? - Pour la Science

www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/article-quoi-sert-la-substance-blanche-18291.php

15 août 2008 - Mais en dessous, il existe un socle de substance blanche qui remplit près ... Qu'est-ce que la substance blanche ? ... Il vous reste 80% à lire.]]]

(Un extrait : À quoi sert la substance blanche ?

Les neuroscientifiques ont longtemps considéré la substance blanche cérébrale comme une infrastructure passive ; on découvre aujourd'hui qu'elle participe à l'apprentissage et serait impliquée dans diverses maladies mentales.

Douglas Fields http://www.pourlascience.fr/)

β) [[[Internet : Des chercheurs mettent à jour des fonctions inconnues de l'ADN non ...

www.lemonde.fr/.../des-chercheurs-mettent-a-jour-des-fonctions-inconnues-de-l-adn-...

6 sept. 2012 - Au delà des gènes eux-mêmes, d'autres éléments de l'ADN, hâtivement qualifiés dans le passé d'"ADN poubelle", jouent un rôle essentiel ...]]]

γ)  En gros ou résumé : Les scientifiques « branché(e)s ont appris en  2011 que le néocortex fonctionne dans la « REDONDANCE  »  (Sous-entendu, ne peut fonctionner dans la durabilité que dans la redondance !

Vers 2008, les 80 % de matière blanche entourant la matière grise, d’abord considérée comme secondaire, voire inutile, a été réhabilitée.

Vers 2011, les 90 % d’ADN non-codant, appelés « poubelle », a connu la même promotion.

Il est résulté que la matière blanche et l’ADN  non-codant étaient indispensables, transmettaient des informations, comblaient des microfailles, jouaient le rôle de liants (Un peu comme l’huile permet à des pièces mécaniques de mieux glisser) « régulaient » l’ensemble, en assuraient la « pérennité ».

*********** N’est-il pas  simple de relever la symétrie existant avec la marche à flux t. p. tendu de la Société vivant sous l’addiction « T. P.» dans le but et l’obligation de  minimiser t. p.  Les frais, les dettes ; pour rester t. p. compétitive, etc.  ? !

Pourquoi ont-ils délibérément (Vous y compris) rejeté les lois de la Nature en décrétant que l’homo sapiens fractal peut incontestablement les défier ? !

Pourquoi, sur Internet, on ne trouve presque plus rien sur ce thème ? !

Pourquoi, (C’est le pompon !) « Laurent Alexandre, le tribun du futur » se répand-il partout ? !  http://www.lefigaro.fr/economie/    Par Quentin Périnel
Mis à jour le 06/10/2017 à 18h56 | Publié le 06/10/2017 à 18h32

C’est le fondateur du site Doctissimo et l’actuel patron de DNAVision, une entreprise de séquençage d'ADN (***Il connaît le mode de fonctionnement du néocortex ***! ! !)

Chirurgien et entrepreneur, ce gourou de l'intelligence artificielle qui se définit comme un « sous-Attali », publie « La Guerre des intelligences ».Bioexpress

(Des extraits)

Laurent Alexandre interpelle ...

Nous sommes terriblement en retard», assure-t-il. Quel jeune écolier était Laurent Alexandre, avant de faire Sciences Po, HEC et l'ENA? Un enfant qui vivait déjà dans un autre univers. «À la récré, en primaire, j'allais embêter les profs pour leur parler du futur. Cela me passionnait déjà.»

Plusieurs décennies plus tard, il parle du futur avec une confiance en lui débordante et un charisme indiscutable. Mais c'est aussi une faille du personnage. Laurent Alexandre ne discute pas, il ne débat pas. Il enseigne. Il professe. Parfois même, il crache son génie. Certains le trouvent arrogant, prétentieux, trop provocateur. Sur Twitter, il répond à ses «ennemis» avec un second degré agrémenté d'emojis d'animaux utilisés à répétition. «Je suis conscient que je peux être agaçant, mais je m'en moque. Je pense qu'il faut des interactions rapides avec les gens. Je déteste la bien-pensance et la mièvrerie», explique celui qui se considère comme un «sous-Attali», son «modèle». ... .. ...

Étonnant, ce singulier personnage adore que l'on parle de lui, mais déteste raconter sa vie. «Je suis très pudique, et je déteste parler de moi. Je trouve que cela n'a pas grand intérêt», explique ce fils de dentistes qui a grandi dans le XVIe arrondissement de Paris et est désormais exilé à Bruxelles avec sa femme et ses trois enfants. Pourtant, le «Dr Alexandre» a une vie trépidante sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Instagram. Il y partage des photos de safaris, et des bonnes tables qu'il fréquente assidûment. Laurent Alexandre déjeune chez Guy Savoy aussi fréquemment que d'autres vont chez McDonald's… En revanche, aucune trace de moments familiaux ou autres détails personnels. La vie privée est faite pour rester privée. Dans La Guerre des intelligences, il écrit une «Lettre à mes enfants», dans laquelle il leur conseille de n'être «ni cynique ni misanthrope», de ne pas faire d'études de médecine - médecins et chirurgiens auront disparu d'ici quelques années - ni l'ENA - une école tout juste bonne à former les élites françaises des années 1970 - et de choisir une activité qui se tiendra le plus loin possible de l'intelligence artificielle… Quels sont les projets de Laurent Alexandre? «Je mourrai vers 80 ans, probablement d'Alzheimer. Mais, pour le moment, je redoute mon passage à la soixantaine: c'est l'âge où l'on commence à parler du passé et à devenir un vieux con.»

Tout n’est-il pas en place, et vous-même bien à votre poste, pour favoriser comme le commandant  du Titanic, accompagné de vos musiciens violonistes, la fin  de cette ère religieuse ? ! Peut-être en la précipitant en provoquant les premières  révoltes de raptags, en donnant l’exemple à d’autres Sans-dents, Riens, illettré(e)s, Fainéant(e)s,  de l’UE et de notre petit Globe ? !

Ce serait « positif » : la Terre n’aurait pas eu le temps de devenir définitivement inhabitable, stérile, telle Mars? ! C. q. f. d. !

Amen. Pierre Payen (Dunkerque)

(Moi, âgé de 72 ans, je risque de ne pas participer au Feu d’artifice !)

Bonne fin d'ère.

 N. B. 1) J’ai oublié de rappeler qu’on a confirmé ou mis en évidence que notre génome se différencie de celui du chimpanzé de 0, 6 %, que nous ne sommes que des chimpanzé-bonobos « boostés » ! Qu’il n’y a donc rien à espérer ni possibilité d’exiger quoi que ce soit !

N. B. 2) Je m’adresse aux gens « cultivés » !

Pour aller dans le détail, ont-ils conscience qu’une personne moderne considère qu’encore, en 2017, Dieu ou Jupiter continue à se décréter « propriétaire  de mon corps », voudrait donc que je sois un de ses « esclaves » ? !

Ne croyez-vous pas qu’un(e raptag, se sentant réduit(e) à l’esclavage, puisse un jour se révolter et donc ? !

Quoi ? !

... Décide de passer du statut « d’homo sapiens » à celui « d’homme vrai » ? !

Serait-ce un acte fou ou simplement un acte de courage, de « dignité humaine » ? !

« That is the question posée aux X, Y, Z, cultivé(e)s » ! !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.