Humour. Et si on connectait les 2 parties du corps ? !

Elles sont presque symétriques. Pense-t-on ou essaie-t-on de favoriser mentalement leur reconnexion, leur réunification mentale ? Cela paraît bien fantaisiste, voire fou ! OK ! Pour quoi faire ? ! Mais !

En préalable, le titre du billet qui suit concerne la respiration alternée. Elle facilite la démarche proposée ici.

Mais on peut aussi s’en passer …

Il avait été Retenu dans les Alertes Google « Humour » du 28/04/18 :


[[[Internet : Humour. L'intérêt de la respiration « alternée » !

Le Club de Mediapart (Blog)

La respiration alternée est un moyen d'enrichir le temps d'attente, ledit « contretemps » (Celui des salles d'attente, des hôpitaux, des séjours contraints, voire des prisons ou lieux de la planète où l'on stagne en tant qu'otage ...) La remarque qui suit peut intéresser aussi bien : -les « exploité(e)s » au ...

Peut-être aussi dans d’autres rubriques …]]].

L’approche de ce jour est toute personnelle, repose sur une hypothèse : l’équilibre des cellules est meilleur lorsque les parties symétriques sont reliées le mieux possible.

Ma méthode

J’aspire de l’air pendant 1 ou 2 ou 3 temps (Voir le rythme cardiaque) en pensant par exemple à la partie gauche du corps et à l’hémisphère droit cérébral (Vous savez que l’une est en relation directe avec l’hémisphère symétrique), puis continue à aspirer 1 ou 2 ou 3 temps en pensant au côté droit orienté mentalement avec l’hémisphère gauche.

A ce niveau, je termine par une dernière inspiration centrale (Avec les 2 narines en 1 ou 2 ou 3 temps), garde l’air accumulé et, mentalement, j’essaie de relier, de fusionner mentalement les 2 parties. L’air devient aussi le centre, le ker, le foyer, le brûlot des échanges, s’enrichit donc de tas d’ondes indescriptibles, indécelables, inconscientes mais non pas moins existantes !

Virtuellement, il y a une sorte de retrouvaille, de symbiose, de fusion entre les éléments tout le long de la colonne vertébrale.

J’ai aussi envie de faire converger (parallèlement ou/et empruntant les circuits de l’ADN) toutes les ondes détectées ou pas (Voire quantiques) vers cette colonne vertébrale dans une sorte d’harmonie mentale.

Je n’ai plus du tout envie de respirer mais de me concentrer et de me délecter de ce moment de bien-être ou d’harmonie, le thorax étant rempli au maximum. (Cette phase est plus néocorticale qu’émotionnelle.)

Selon …, on garde cet air x temps : 10, 15, 30, 50, 60, etc. avant d’expirer, de relâcher (Et non pas de rejeter un matériau consommé et ayant perdu sa valeur) centralement, lentement, calmement, doucement, dans le bien-être, l'air obtenu étant beaucoup plus riche qu’au départ puisque ayant emmagasiné les multiples communications et ondes entre les cellules du corps et le cosmos, s'étant transformé en un produit positif de distribution bénéfique pour autrui !

Il reste, après quelques secondes de latence, les poumons vides, à recommencer en partant du côté opposé !

(Il se fait que j’accumule cet air au niveau du thorax, en position haute, les abdomens contractés au maximum … Peut-être que cela fonctionne aussi en utilisant le ventre ?  I don’t know ! Cela m'étonnerait beaucoup mais ...? !

On peut aussi ralentir le rythme cardiaque …)

Cela apporte une sorte de plaisir, de bonheur différent de celui du nirvana plus émotionnel basé sur le relâchement total …

Je voulais exposer ce truc avant d’arrêter de donner mes impressions.

Il me semble avoir abordé toujours plus de sujets.  Que dire de plus sans se répéter, sans confirmer les dégradations et désagrégations aussi logiques que prévisibles ? !

Par ex. la Police sera toujours plus débordée ; l’État t. p. en déficit ; les demandes t. p. importantes ; les transgressions, délinquances, agressions, tueries, massacres, donc l’insécurité, t. p. présent.e.s, partout !

L’État maîtrisera toujours moins, d’autant plus que les chefs seront t. p. des shérifs, aventuriers, des psychopathes, etc. !

Je ne vois plus pour le moment.

Il restera la transmission de bulles selon …

Bonne fin d’ère !  Amen !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Je pratique cette respiration souvent au réveil pendant une demi-heure

Puis pendant la journée, les siestes, en me promenant sur la plage ou digue, etc. !

D'altermonde ... Peut-on dire encore comme avant que : « A quelque chose malheur est bon » ? ! 

N'est-ce pas aussi un sujet de philosophie ? !

 

lubrizol-le-lait-modifie-en-carburant

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.