Humour²²² Le pb. de la quadrature de la planète en des images parmi d’autres !

Et-et les humanistes de se raccrocher « toujours plus » (L’addiction qui caractérise le modernisme du 21ième siècle !) à la vision de M. Rabhi ! ! ! ! ET-ET LES INQUISITEURS DE SE RÉUNIR POUR NE RIEN DÉCIDER ! ! ! Colibris tire son nom d’une légende amérindienne, racontée par son fondateur.

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : "Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! "

Et le colibri lui répondit : "Je le sais, mais je fais ma part."

EN 2021, TOUT EST « TOUJOURS PLUS » EN FLAMMES ! Comme prévu en 2005 (Génome !) et-et 2011 (Néocortex/redondance !)

pour-linstant-une-vision-humaniste-de-lavenir

PUISQUE L’IDÉOLOGIE HUMANISTE AFFIRME QUE L’HOMME SE SORT DE TOUT, NO PROBLEM !

Il suffit de réciter son bréviaire : Si on continue ainsi, on va droit vers le mur ! DONC ! ! ! QUOI ? !

DONC : CHANGEONS ! FASTOCHE ! ! ! GOUTTE PAR GOUTTE ! COMME L’EXPLIQUE P. RABHI !

Eh oui ! « C’est tout bête ! » ajoutent les disciples de cette secte rationaliste-positiviste ! Et d’enfoncer les clous : « Pourquoi n’y a-t-on pas pensé avant ! C’est bêta ou c’est ballot ! »

POURTANT, y aurait-il besoin d’être doté.e d’un cerveau équivalent à celui d’Einstein pour assimiler les règles de l’évolution du Cosmos, de la Terre ! (Les changements d’ère !)

Einstein signalait aussi  : On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l'a créé. 

 

Et il avait bien sûr pigé « Deux choses sont infinies : l'univers et la bêtise humaine. Mais je ne suis pas encore tout à fait sûr de l'univers » (Oui M. JUPITER-VERTICAL !)

UN AUTRE BRILLANT EXEMPLE DE CONDITIONNEMENT HUMANISTE : J. LEONETTI ! ! !

D'origine corse, « Leo », comme l'appellent ses proches, est né le 9 juillet 1948 à Marseille de parents instituteurs. L'enfant va grandir entre un père aux convictions maçonniques et une mère catholique. « J'ai reçu une éducation laïque et croyante, et j'ai fait la synthèse », dit-il. La Croix 19/12/2008

Euthanasie : Jean Leonetti critique "une transgression majeure" méritant un vrai débat

C.M. avec AFP Le 07/04/2021 à 11:49

L'élu Les Républicains blâme vertement la proposition de loi qui sera soumise jeudi au Parlement.

Le maire d'Antibes Jean Leonetti, co-auteur des deux dernières lois sur la fin de vie, a critiqué la proposition soumise jeudi au Parlement pour créer un droit à l'euthanasie, une "transgression majeure" qui mériterait selon lui la tenue d'états généraux.

"La loi proposée est une loi qui donne délibérément la mort: on est dans une dépénalisation de ce que juridiquement, on appelle un homicide. On n'est pas dans une petite avancée, on est dans une rupture", analyse auprès de l'AFP l'élu LR et ancien député.

Un texte "précipité" pour l'élu

Les lois antérieures, celle de 2005 qui porte son nom et celle de 2016 Claeys-Leonetti autorisant la sédation profonde pour soulager le patient sont "des lois d'accompagnement". "Elles prônent trois choses : le non-abandon, la non-souffrance, et le non-acharnement thérapeutique", rappelle-t-il.

"Je crains qu'on aille vers une transgression majeure, et surtout une rupture avec la possibilité de débattre sereinement d'un sujet intime, douloureux et complexe (...) et qui aboutisse pourquoi pas à un consensus", poursuit l'ancien médecin de 72 ans. « Ça me paraît précipité de faire un texte sur un sujet dont personne ne considère qu'il est négligeable, sans au préalable un véritable débat avec l'ensemble de la population, et pas un sondage".

Si ce projet est adopté, "ce sera la première fois en France qu'on décidera de donner la mort à des personnes fragiles qui le souhaitent et le demandent. Ça s'est fait dans d'autres démocraties mais il y a quand même une rupture sur l'interdit de tuer qui, à mes yeux, n'est pas un précepte religieux", ajoute-t-il.

Leonetti veut une mission parlementaire préalable

La rupture serait politique, selon Jean Leonetti, car le débat tombe au plus mal, en pleine épidémie de Covid-19 qui met justement en exergue le sort des personnes les plus fragiles, et en fin de mandat présidentiel, sans la tenue préalable d'états généraux prévus par la loi: "Ca me choque qu'on n'ait pas fait la mission parlementaire préalable, ni le débat citoyen indispensable, ni le débat avec les ministres qui, très hypocritement, ne se prononcent pas. Le gouvernement en pense quoi de ce texte?".

"Le deuxième changement est médical", dit-il et les médecins vont se retrouver en porte-à-faux, alors que la France manque surtout de moyens pour assurer une égalité d'accès aux soins palliatifs. Or, 98% des gens ont surtout peur de mourir seul, victime d'un acharnement thérapeutique ou dans la souffrance. Une minorité de 1 à 2% demande le droit à mourir, assure Jean Leonetti, citant le rapport Sicard de 2012. C.M. avec AFP

* * *  ! ! ! * * * SI CES 98 % et-et 1 à 2 %, EN 2021, SONT TOTALEMENT FAUX, CELA NE L’EMPÊCHE PAS DE PRÊCHER A TORT ET A TRAVERS POUR SA PAROISSE ! ! !

Chez ces gens-là, disait feu Jacques Brel : Faut vous dire, Monsieur/ Que chez ces gens-là/ On n´vit pas, Monsieur/ On n´vit pas, on triche en se mentant constamment d’abord à soi-même ! on est totalement conditionné !

 Comme M. Blanquer qui a réussi à étaler à la TV son « logiciel néocortical » datant d’avant la guerre 40,

Voir sur le Canard enchaîné du 25/09/19 LA NOIX D’HONNEUR !

« M. Blanquer, sur RMC-BFMTV, le 24 septembre 2019, a lancé : « LA FRANCE EST UNE LOCOMOTIVE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » !

blanquer-gabin-la-bete-humaine-1938

(Elle marchera au charbon et diesel et non pas à voile et à la vapeur ! Qu’on se le dise !)

Voir l’image « Gabin Blanquer » dans a locomotive du film « La Bête humaine » 1938 ? ! Où est l’erreur ? !

SA LOCOMOTIVE EST MÊME POLYVALENTE :  VOIR LES TROP PUISSANTS RÉSEAUX INFORMATIQUES DE L'ÉDUCATION NATIONALE DÉBUT AVRIL 2021 ? !

 

*** *** *** TOUS CES GENS-LÀ NE SONT-ILS PAS DORÉNAVANT REGROUPÉS DANS UN ENSEMBLE QUI RESSEMBLE toujours plus A UNE « SECTE » ? !

POURQUOI L’HOMO SAPIENS DEVRAIT-IL MOURIR PLUS MAL QUE LES AUTRES ANIMAUX ? !

(L’animal meurt rapidement …, ne traine pas comme un légume ou n’agonise pas pendant des semaines, mois ou plus !)

Pourquoi, alors que la fin d’ère est maintenant inéluctable et-et nécessaire (Pour le néocortex actif) et-et indispensable (Pour le réseau émotionnel), alors que par ex. France-Culture conservatrice se permet le 08/04/21/12h50 de placer en exergue une représentante du mouvement pro soins palliatifs et-et anti-euthanasie, se borner à défendre « coûte que coûte » la valeur positive de la souffrance dans l’enfer terrestre, donc : « le refus d’accès au cycle suivant » ? !

Pourquoi ne pas permettre, à toute personne désirant mettre fin à son séjour terrestre, le droit de partir sous anesthésie générale ? !

Devinez ! ! !

CE QUI EST AMUSANT, n’est-ce pas que ces humanistes, dans les années à venir, s'en mordront toujours plus les doigts ? ! Parce que toujours plus de raptags les agresseront et-et tueront aux coins des rues, pratiqueront les home-jackings, car-jackings ! ! !  « TOUJOURS PLUS » ! 

JUSQU’À QUAND SE CACHERA-T-ON (Oui M. Leonetti ! M. et Me. Macron) LES CAMPS DE CONCENTRATION OÙ NAISSENT ET MEURENT CERTAINS ANIMAUX ? !

M. LEONETTI, grand humaniste et-et médecin, ne trouve rien à redire ! Sa Bible ne dit-elle pas : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Ces remarques ne devraient pas l’inquiéter puisque : Chap. 5.3 du Sermon de la montagne : « Bienheureux les pauvres d’esprit, parce que le royaume des cieux est à eux » AMEN ! ! !

DES IMAGES CHOCS TOURNÉES PAR L’ASSOCIATION L214 AU POULAILLER DE PIHEM (A ~10 km de Saint-Omer, Pas-de-Calais) par Anthony Bertelootsaintomer@lavoixdunord.fr

 L214 dénonce les conditions d’élevage dans le bâtiment. PHOTO repro L214

l214-pihem-elevage-en-batterie

L’association de défense des animaux L214 s’est introduite dans le poulailler, à l’insu de son propriétaire.   Elle souhaite alerter sur le projet d’extension de cet élevage en publiant des images de l’intérieur du bâtiment existant. Elle dénonce les conditions d’élevage des animaux et le modèle économique « imposé » à l’éleveur.  

PIHEM.

Une enquête publique a été menée en janvier dernier à Pihem pour étoffer la demande d’autorisation de construction de deux nouveaux bâtiments d’élevage. Il s’agit pour un élevage existant, celui de l’exploitation Leblond, de construire un second bâtiment ainsi qu’un hangar de compostage dans un premier temps, puis, à moyen terme, un troisième bâtiment. Le projet passerait alors de 22 000 poulets de chair élevés en sept lots par an aujourd’hui, à 122 800 poulets dans trois bâtiments, à sept reprises dans l’année. La production théorique serait donc de 859 600 poulets par an avec les trois bâtiments. Soit un des plus gros élevages de la région. L’enquête publique avait soulevé une vague de protestation, de voisins du projet, mais aussi d’associations environnementalistes.

En montrant ces images, nous voulons faire barrage à cette demande d’extension délirante.  L’association L214 

Entre-temps, l’association L214 éthique et animaux a pu tourner des images dans le bâtiment existant. Elle montre la forte densité d’élevage, ainsi que plusieurs animaux morts dans l’élevage. « En montrant ces images, nous voulons faire barrage à cette demande d’extension délirante », assène l’association qui défend la cause animale. La semaine dernière, le commissaire enquêteur a donné un avis favorable au projet, assorti de deux réserves concernant l’accessibilité au site actuel et futur, « non conforme et dangereuse » (poids lourds et véhicules de secours…) ; et la seconde pour « des capacités techniques et financières non démontrées ». Deux réserves qui conditionnent l’avis favorable sur lequel la préfecture s’appuiera pour donner, ou non, son feu vert.

« Pieds et poings liés »

« Pour se rendre compte de la taille de l’exploitation, pour nourrir ces animaux, l’éleveur devrait dépenser 934 905 € d’aliments chaque année, pose L214. Des aliments achetés à une société belge ( Spoormans) qui lui vendrait aussi les poussins et fixerait le prix de rachat des poulets. »

L’association poursuit son plaidoyer : « Pour cette extension, l’éleveur devrait emprunter près de 1,4 M€ sur douze ans. Et rembourser 10 500 € par mois, pour espérer se verser un salaire dérisoire de 9 600 € par an, soit 800 € par mois. » Des chiffres qu’on retrouve dans le dossier déposé à la préfecture.

Pour l’association de défense des animaux, « cette situation est typique de ce qu’on rencontre fréquemment dans le milieu agricole où les éleveurs se retrouvent pieds et poings liés face un groupe agroalimentaire, surendettés à la moindre variation du coût des matières premières. »

Nous avons tenté de joindre l’exploitant hier, sans réponse de sa part.

OUI M. LEONETTI, ME ET M. MACRON, TOUS « CES GENS-LA », COMME ME. BOUTIN (Celle qui, sur un plateau TV, a pris plaisir à insulter, a agonir, Me Chantal Sébire victime d’une maladie envahissante, venant de demander l’autorisation de mourir dans la dignité à M. Sarkozy), SONT DES REPRÉSENTANT.E.S DE L’INQUISITION du 21ième siècle !

Sont donc encore plus, sinon condamnables, des pauvres d’esprits du 21ième siècle !

Quand ce Covid sera neutralisé, quand les délocalisations à l’est seront signées et-et les plans de restructuration à la baisse des effectifs seront plus que concrets , des tas de jeunes et moins jeunes « raptags » (Les rien à perdre mais tout à gagner en essayant de ne pas sombrer dans la misère <Comme les dits « riens » de Jupiter>) passeront à l’action !

Certain.e.s se contenteront de se suicider.

D’autres réclameront le droit de mourir dans la dignité sous anesthésie générale.

Faute de ce droit, quant à mourir pour mourir, ils/elles décideront de faire durement payer celle-ci en l’associant à celles de ceux/celles qu’ils/elles jugeront responsables de la perpétuation de l’Inquisition !

Qui vivra verra ! Je ne suis pas devin !

J’ai jusque maintenant une certaine intuition puisque j’ai prévu et-et écrit dans mes billets (A commencer par le pseudo : Monkeyman adopté en 2005) ce qui arrivera nécessairement, c. a. d. logiquement d’un point de vue mathématique !

Bonne fin de vie les Inquisiteurs/trices ! Mais ne vous en faites pas ! Vous vous réincarnerez puisque vous n’avez rien compris, jouissez en exploitant votre « Prochain » ! (Stéphane Bern dirait plus … !)

Pierre Payen (Dunkerque)

Attention ! M. Macron ne doit pas être « neutralisé » ! C'est lui qui est chargé, après sa réélection en 2022, de faire exploser la France, d'entraîner les autres pays, de transformer totalement la planète ... (Il pourrait rester ~10 % ... ayant le temps de tout remettre à 0 avant de repartir d'un meilleur pied !)

N. B. 76 ans, le 8 mai, seconde dose AstraZeneca ! Peut-être une petite thrombose ! Et l'échappement et-et délivrance de l'enfer terrestre ! OUAIS ! LA BULLE et-et L'OUVERTURE vers le ++++++ !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.