Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

2487 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 févr. 2020

Humour. Quelques caractères génétiques incontestables ! Et donc conséquents !

Ce dimanche 09/02/20, un ministre, MARC FESNEAU, jeune, beau, sympathique à première vue, ayant sans doute été désigné pour, sur France-Inter, tenter de recoller les morceaux du Titanic2- LREM, voire de le remettre à flot, n’a fait que nier les évidences, les trous qui s’amplifient toujours plus dans la coque ! ! !

Monkeyman
Retraité E. N.. Ex (prof maths, puis documentaliste)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il est président du groupe MoDem à l'Assemblée nationale de 2017 à 2018 et ministre chargé des Relations avec le Parlement depuis 2018.

Pour lui, ces avaries (Riens, Gilets jaunes, Appauvrissement des plus faibles et enrichissement des plus aisé.e.s et-et capitalistes, Belloubet/Alzheimer, Congé parental et-et Pénicaud/Robot, etc., ne sont que virtuelles, sont uniquement visibles qu’en tant qu’hologrammes aussi apparents qu’irréels et-et faux ! !

A) FONDAMENTALEMENT, pour lui, IL EST CLAIR QUE LES FRANÇAIS ONT DEMANDÉ, ONT VOTÉPOUR JUPITER, POUR QU’IL CHANGE LE PAYS SELON LE PROGRAMME ANNONCÉ ! ! !

*** Dommage qu’il ne soit pas un féru de la logique ! Ne s’est-il pas desservi ? ! Tiré une balle dans le pied ? !

*** Pourquoi n’a-t-il pas osé prolonger son argumentation en faisant part de la totale surprise de la LREM ne pas être entendue et comprise et félicitée par cette majorité de Français.es ayant voté pour ELLE ? !

# # # # # # EH OUI !  24,01 % D'ÉLECTEURS/TRICES LUI ONT VRAIMENT « FAIT CONFIANCE » ! ! !

QUEL BEAU RÉSULTAT ! ! !  QUELLE MAJORITÉ ! ! !  

75,99 % de GAULOIS RÉFRACTAIRES AU CHANGEMENT ? ? ?  Non ! Mais plus de 50 % (Oui / Non ? !)

Au second tour, il n’a obtenu la majorité qu’a cause du rejet de Me Le Pen ! ! ! ! !

Ce second tour de l'élection présidentielle 2017 est marqué par une caractéristique qui restera dans les annales de science politique: une abstention record, plus de 25% (telle qu'indiquée par le Ministère de l'Intérieur à 20h). Bien plus qu'au premier tour, où l'abstention avait été contenue à 22,2 %, niveau certes supérieur à celui de 2012 (20,5 %) mais comparable à celui de 1995 (21,6 %).

Ne faut-il pas être rationnel² (Ou azimuté) pour affirmer tout de go que LES FRANÇAIS.ES ONT DEMANDÉ, ONT FAIT CONFIANCE … ? !

Brigitte Macron, parlant franchement, comme à son mari, que répliquerait-elle ? ! ! !

[[[Internet : www.valeursactuelles.com › politique › il-faut-arreter-les-conneries-m...
“Il faut arrêter les conneries maintenant !” : quand Brigitte ...

4 oct. 2018 - Une « tannée ». Brigitte Macron a récemment et bruyamment engueulé son mari et chef de l'Etat, accablé par les affaires, les déconvenues ...

www.francedimanche.fr › actualites › brigitte-macron-arrete-tes-conn...


Brigitte Macron : “Arrête tes conneries !” - France Dimanche

23 oct. 2018 - France Dimanche : Dans le huis clos feutré des appartements de l'Élysée, Brigitte Macron a laissé exploser sa colère contre son mari.]]]

RAPPEL : ET UNIQUEMENT PARCE QU LES GENS NE VOULAIENT PAS DE Me LE PEN !

M. Chirac, aussi rationnel², avait tiré les mêmes conclusions lors de son élection à 82,21 % parce que les gens ne voulaient pas de M. Le Pen !

RÉSULTATS PRÉSIDENTIELLE 2002 - FRANCE

Premier tour

  1. JACQUES CHIRACRASSEMBLEMENT POUR LA RÉPUBLIQUE 19.88 %
  2. JEAN-MARIE LE PENFRONT NATIONAL 16.86 %

Second tour

  1. JACQUES CHIRACRASSEMBLEMENT POUR LA RÉPUBLIQUE 82.21 %
  2. JEAN-MARIE LE PENFRONT NATIONAL 17.79 %

B) M. MARC FESNEAU a passé x minutes à chercher à défendre Me Pénicaud ! ! !

A démontrer stupidement qu’elle n’était pas un robot et-et algorithmes inhumains blindés, impénétrables, adoptés depuis des décennies dans le monde capitaliste !

A s’enfoncer en expliquant que des spécialistes du gouvernement s’étaient réuni.e.s les jours précédents et s’apprêtaient à promulguer un congé plus avantageux ! ! !

MAIS ! ! ! Comme son Maître (Par ex au ski à La Mongie le jour de la 18ième), IL OSE TOUT ! ! !

*** Il n’a pas précisé que le député, Guy Bricout, avait consulté ces « gens-là », leur avait longuement expliqué le problème et les risques qu’ils allaient prendre en s’embarquant dans cette stupidité ! ! ! (V. ses déclarations dans le Point :

{[[[Internet : « Congé après le décès d'un enfant : qui est responsable de cette bourde ?

ANALYSE. Un mélange d'incompétence et d'absence de sens politique explique le rejet initial d'allonger le congé pour deuil d'enfant. Géraldine Woessner  Publié le 03/02/2020 Le Point.fr »]]]

Des extraits : « Le gouvernement … pouvait transférer la charge financière des entreprises à la solidarité nationale, il suffisait qu'il en prenne l'initiative. »

« Sauf que, aussi incroyable que cela puisse paraître, la majorité n'y pense pas ! » 

# # # Guy Bricout avait pourtant bien tenté de prévenir le gouvernement de la tempête politique à venir : « J'ai vu les conseillers de Muriel Pénicaud deux fois, raconte-t-il. L'avant-veille et la veille du vote, et je les ai prévenus que leur position était incompréhensible. Ils étaient courtois, mais je voyais bien qu'ils ne comprenaient pas. Ils avaient des instructions pour dire "on ne laissera pas passer cela." »

Au cabinet de Muriel Pénicaud, à l'évidence, cette solution n'a effleuré personne, et elle n'est pas évoquée à la réunion interministérielle qui se tient le 17 janvier, sous la houlette d'un conseiller de Matignon, entre les différents ministères concernés par le texte. La position du gouvernement est alors arrêtée : pas question de laisser passer une mesure reposant à 100 % sur les entreprises.

… Le congé de deuil restera à cinq jours, mais les parents endeuillés pourront prendre vacances et RTT à sa suite sans que l'employeur puisse s'y opposer, et les dons de RTT de la part de collègues sera facilité.

Aujourd'hui, un conseiller d'un autre ministère fulmine : « Ni Marlène Schiappa, ni Adrien Taquet (secrétaire d'État chargé de la Protection de l'enfance, NDLR), ni Agnès Buzyn n'étaient à cette réunion interministérielle !

Taquet était fou furieux. Pénicaud a fait son truc dans son coin. Ce n'est pas quelqu'un qui joue très collectif. C'est de l'incompétence à la fois politique et humaine.

Elle a agi en DRH, pas en responsable politique. Et sur la forme… Voir Guy Bricout, qui a lui-même perdu un enfant, se faire tancer dans l'hémicycle… »

 Une source bien informée s'étrangle : "C'est faux ! Sept ministères étaient convoqués à cette réunion, et leurs conseillers techniques étaient présents."

Avec une rare sévérité, Emmanuel Macron est contraint de reprendre les choses en main en indiquant samedi « demander au gouvernement de faire preuve d'humanité » dans l'accompagnement de ces parents endeuillés. …   …   …

*** Contemplant maintenant cette agitation, l'auteur de la proposition de loi initiale Guy Bricout n'en revient pas. « Ils sont en train de refaire toutes les concertations que j'ai déjà menées. Et je n'ai eu aucune info de la majorité, je ne suis associé à rien ! C'est quand même gonflé. Ils vont faire leur proposition de loi dans leur coin, sans rien me dire ? En fait, ils ne changent rien. »

& & & Un seul membre de la majorité s'est soucié, à ce jour, de lui envoyer un message. Un SMS, reçu dimanche soir, compatissant à ce qu'il a « éprouvé […] avec des débats de cette nature ». « Votre combat est juste et louable. » Il était signé Marlène Schiappa. & & &

…    ….    ……..

L’état, peut-être pré-Alzheimer de Me Belloubet qui récite le contraire du « Code de la justice » n’a pas été évoqué !  

La pauvre ! ! ! Priez pour elle diraient la Dame BOUTIN, Le Fidèle FILLON, etc. ! Le pauvre aussi : MARC FESNEAU « MUSICIEN EN CHEF » DU TITANIC2, prions pour lui !

C) LE TITRE DE CE BILLET EST « QUELQUES CARACTÈRES GÉNÉTIQUES INCONTESTABLES ! »

Tous ces raisonnements « à la ramasse » ne sont-ils pas des exemples qu’on rencontre chaque jour ? !

Les homo sapiens ne sont-ils/elles pas « toujours plus » obligé.e.s de jouer du « verbe » pour tenter « toujours moins » efficacement de faire passer leurs xyzes ? ! (V. La déesse de Sisyphe)

Plus personne ne croit un.e politicien.ne, un.e dominant.e, un.e homo sapiens qui gère professionnellement quelque chose, sauf si un filtre d’amour vient tout arranger !

Plus aucun.e jeune, un.e gosse, ne fait plus confiance à un.e adulte qui détient légalement une « autorité »

Chacun.e sait que tout est corrompu ! Que tout est intéressé, fric ! Que tout est du type « xyz » !

Il n’y a sans doute plus que M Blanquer (Il devait probablement rêver d’être un jour colonel et il s’est retrouvé ministre !) qui vit encore dans le Monde d’avant-guerre, au temps de Gabin et du train du film « La Bête humaine » !

Un de ses derniers message n’est-il pas pathétique ? !

INTERROGÉ, M. (LE COLONEL) BLANQUER A DÉCLARÉ :

Voir sur le Canard enchaîné du 25/09/19 LA NOIX D’HONNEUR !

« M. Blanquer, sur RMC-BFMTV, le 24 septembre 2019, a lancé : « LA FRANCE EST UNE LOCOMOTIVE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE » !

Elle marchera au charbon et diesel et non pas à voile et à la vapeur ! Qu’on se le dise !

NONOBSTANT, tout, depuis 2005, ne peut-il pas et-et ne doit-il pas être pardonné si jamais on a eu la capacité de comprendre le résultat du Bilan concernant notre génome ? ! (V. la différence voisine de 1 % de celui du chimpanzé)

Et encore plus si on s’inscrit dans les cas cités par la Bible et qui pourraient être presque repris par Freud (Excepté la fin et-et le paradis)

St-Matt Ch. 13.13 : « C'est pour cela que je leur parle en paraboles : parce qu'ils voient sans voir et entendent sans entendre ni comprendre »

Luc ch. 23.34 Et Jésus disait : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font »

Pierre Payen (Dunkerque)

A demander à M. Fesneau !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
Journal — France
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio
Journal — France
Didier Raoult éreinté par son propre maître à penser
Didier Raoult défend un traitement inefficace et dangereux contre la tuberculose prescrit sans autorisation au sein de son institut, depuis au moins 2017. Le professeur Jacques Grosset, qu’il considère comme son « maître et numéro un mondial du traitement de la tuberculose », désapprouve lui-même ce traitement qui va « à l’encontre de l’éthique et de la morale médicale ». Interviewé par Mediapart, Jacques Grosset estime qu’il est « intolérable de traiter ainsi des patients ».
par Pascale Pascariello
Journal — International
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Effacement et impunité des violences de genre
Notre société se présente volontiers comme égalitariste. Une conviction qui se fonde sur l’idée que toutes les discriminations sexistes sont désormais reconnues et combattues à leur juste mesure. Cette posture d’autosatisfaction que l’on discerne dans certains discours politiques traduit toutefois un manque de compréhension du phénomène des violences de genre et participe d’un double processus d’effacement et d’impunité.
par CETRI Asbl
Billet de blog
Pour une visibilisation des violences faites aux femmes et minorités de genre noires
La journée internationale des violences faites aux femmes est un événement qui prend de plus en plus d'importance dans l'agenda politique féministe. Cependant fort est de constater qu'il continue à invisibiliser bon nombre de violences vécues spécifiquement par les personnes noires à l’intersection du cis-sexisme et du racisme.
par MWASI
Billet de blog
Ensemble, contre les violences sexistes et sexuelles dans nos organisations !
[Rediffusion] Dans la perspective de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, un ensemble d'organisations - partis et syndicats - s'allient pour faire cesser l'impunité au sein de leurs structures. « Nous avons décidé de nous rencontrer, de nous parler, et pour la première fois de travailler ensemble afin de nous rendre plus fort.e.s [...] Nous, organisations syndicales et politiques, affirmons que les violences sexistes et sexuelles ne doivent pas trouver de place dans nos structures ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Pas de paix sans avoir gagné la guerre
« Être victime de », ce n’est pas égal à « être une victime » au sens ontologique. Ce n’est pas une question d’essence. C’est une question d’existence. C’est un accident dans une vie. On est victime de quelque chose et on espère qu'on pourra, dans l’immense majorité des cas, tourner la page. Certaines s’en relèvent, toutes espèrent pouvoir le faire, d’autres ne s’en relèvent jamais.
par eth-85