Humour. L’enregistrement d’une conversation avec un mobile, YES ! FASTOCHE !

N’étant qu’un rien, je viens seulement de découvrir ! Au cas où …, voici une solution (A condition de poser le mobile à proximité …)

Il suffit d’ouvrir le mobile et de passer un appel à soi-même, de laisser le téléphone ouvert, de le placer à proximité de la personne qui parle.

Tout ce qu’elle raconte est enregistré et peut être retrouvé, une fois rentré.e  au logis, via le répondeur. (Si la durée maximale d’enregistrement varie selon les téléphones, sur le mien, la conversation a duré un certain temps, le temps de pouvoir fixer des phrases plus que sensibles !)

Hier, conversant avec une personne assise dans sa voiture, la vitre baissée, celle-ci inscrivant mon numéro de téléphone sur son mobile sans se rendre compte qu’elle m’appelait en même temps, laissant aussi son mobile ouvert, j’ai découvert chez moi, sur mon répondeur, et l’appel et-et notre conversation !

*** Donc, par ex., dans un café, le mobile ouvert et branché sur votre numéro, posé sur la table à proximité de l’interlocuteur/trice, vous avez des chances de pouvoir récupérer les propos tenus !

*** *** Avec un peu de technique, en fonction du lieu, on peut donc facilement enregistrer (A l’insu de son plein gré) des jugements, des opinions, non destiné.e.s à être communiqué.e.s !

Pierre Payen (Dunkerque)

N. B. Ce n'était pas une péripatéticienne ! Ni mon numéro pour pouvoir décider d'une date où on pourrait aller "se bourrer la gueule au pastis" pour fêter une réussite et-et victoire (V. par ex. la dernière réunion de l'UE et le ministre contestataire : M. Rutte dans le Paris Match du 23 juillet 2020 ! ! ! CHUT ! ! ! Mais c'est lui et-et son copain qui ont décidé de publier ! De le faire savoir aux riens et non-riens ! ! !  Accordons-leur ce plaisir …)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.